Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 40 pompiers sauvent deux chevaux dans le Vercors

dimanche 10 août 2014 à 10:50 Par David Meilhac, France Bleu Drôme Ardèche

Deux chevaux ont frôlé la mort samedi soir dans le Vercors drômois, à Combovin, en glissant sur une pente très raide, les quatre fers en l'air. Il a fallu l'appui de 37 pompiers et deux vétérinaires pour les délivrer, après quatre heures d'effort.

Chevaux, photo d'illustration
Chevaux, photo d'illustration © Radio France - Ugo TOUROT

L'histoire se termine bien, mais aurait pu être bien plus triste. Samedi peu avant 19h, à Combovin dans la Drôme, cinq randonneurs à cheval ont fini leur promenade dans un ravin et deux des chevaux sont tombés, coincés sur le dos. Grâce à l'intervention des pompiers, tous les animaux sont sains et saufs.

Une intervention très compliquée

C'est une opération d'une ampleur quasi inédite pour les pompiers de la Drôme, peu habitués à déployer autant de moyens pour venir en aide à des animaux. 37 pompiers se sont rendus sur place et ont mis près de quatre heures à sauver les chevaux. Tout commence lors d'une simple randonnée pour les quatre cavaliers, qui ne sont pas du département et ne connaissent pas le coin. Pour une raison inconnue, les animaux s'emballent et les entraînent dans une pente à forte déclivité, au milieu des buissons. Deux des chevaux tombent, dévalent une centaine de mètres et se retrouvent coincés sur le dos, les pattes en l'air. A leur arrivée, les sauveteurs ont du mal à tenir debout tant la pente est raide. Ils sortent les tronçonneuses pour couper la végétation et se frayer un chemin jusqu'aux animaux. Deux vétérinaires peuvent alors les soigner, puis les anesthésier. Les pompiers les entourent ensuite de harnais pour les hisser sur le chemin.

Une route coupée le temps de l'opération

Le temps de l'intervention, qui dure jusqu'à près de 23h, la circulation est coupée sur la route Départementale 262. Mais fort heureusement, aux dernières nouvelles, les chevaux et leurs cavaliers vont bien.