Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 80 caravanes s'installent sur le terrain de rugby d'Hasparren

dimanche 23 juillet 2017 à 16:57 Par Fanette Hourt, France Bleu Pays Basque

Le stade de rugby d'Hasparren est rempli de caravanes de gens du voyage depuis samedi 22 juillet.

Cette communauté de gens du voyage s'est installée sur le terrain de rugby d'Hasparren
Cette communauté de gens du voyage s'est installée sur le terrain de rugby d'Hasparren - Google Maps

Hasparren, France

Une communauté de gens du voyage et leurs 80 caravanes sont installées depuis samedi 22 juillet, sur le terrain de rugby d'Hasparren, après plusieurs rebondissements.

C'est à Saint-Pée-sur-Nivelle qu'ils arrivent en milieu d'après-midi. Ils tentent vraisemblablement de s'installer sur un terrain agricole, mais sans succès car très rapidement, ils sont délogés par des agriculteurs. Toutes les caravanes se positionnent donc au milieu de la départementale 918, à l'entrée de St-Pée-sur--Nivelle, et bloquent une partie de la circulation. La commune a bien une aire d'accueil, mais qui n'est pas assez grande pour 80 caravanes.

Une solution finit par être trouvée à Hasparren. Un particulier accepte de prêter son terrain, en échange d'un dédommagement. Mais les gens du voyage n'iront jamais là-bas. Après un passage à Espelette, où on les empêche à nouveau de s'installer, ils posent leurs bagages sur le terrain de rugby d'Hasparren, terrain qui n'est évidemment pas fait pour accueillir 80 caravanes.

Toujours pas d'aire de grand passage

La commune de Cambo-les-Bains fait en ce moment face au même problème, avec une centaine de caravanes installées sur son terrain de foot jusqu'à dimanche 30 juillet. Lors du conseil municipal du samedi 22 juillet, la mairie a expliqué qu'elle s'attendait déjà à avoir entre 15 et 20 000 euros de réparations.

La municipalité compte donc à nouveau interpeller la communauté d'agglomération du Pays basque. Celle-ci ne respecte pas les règles, puisqu'elle n'est pas équipée d'aire de grand passage, comme le veut la loi. Ces aires de grand passage doivent avoir 200 places de caravanes afin d'accueillir ces grands convois.