Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de 40 gendarmes du Gard et du Vaucluse mobilisés sur l'A9 pour une opération de contrôles en commun

lundi 30 juillet 2018 à 21:51 Par Sylvie Duchesne, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Vaucluse

Une opération de contrôle conjointe des gendarmes du Gard et du Vaucluse a eu lieu ce lundi après midi sur l'autoroute A9 entre Marguerittes et Tavel. Elle faisait suite aux deux accidents qui ont causé la mort de trois personnes, dont deux enfants, le 21 juillet.

Près de quarante gendarmes  mobilisés
Près de quarante gendarmes mobilisés © Radio France - Sylvie Duchesne

Marguerittes, France

"On n'a pas un permis de tuer en prenant le volant". Thierry Dousset, le directeur de cabinet du préfet du Gard est ferme sur les lieux du contrôle : le volet répression est nécessaire après les deux accidents mortels survenus sur l'autoroute A9 le 21 juillet dernier. A l'origine de ces accidents en effet, des fautes d'inattention de la part des deux conducteurs. 

Une vaste opération de contrôles était donc organisée ce lundi après midi sur l'A9. Opération commune des gendarmes du Gard et du Vaucluse.

Près de 40 gendarmes mobilisés et trois hélicoptères en survol  

De 16h30 à 19h30, les gendarmes, dont de nombreux motards, ont fait la chasse aux automobilistes en infraction entre Marguerittes et Tavel : excès de vitesse, non respect des distances de sécurité, téléphone au volant...

Le Commandant Didier Richard de l'EDSR du Gard

"La voiture reste une arme potentielle"

Au total, 15 infractions à la vitesse ont été relevées en trois heures. La plus élevée : 178 km/h. Les gendarmes ont également arrêté un chauffeur de poids lourd espagnol qui téléphonait au volant. 

Depuis le début de l'année, 31 personnes sont mortes sur les routes dans le Gard, dont sept sur l'autoroute. 

Sur l'A9 avec les gendarmes du Gard et du Vaucluse