Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Après l'incendie dans l'entreprise Le Relais à Acigné, l'aveu d'un ancien salarié

-
Par , France Bleu Armorique

Dans la nuit du dimanche 10 à lundi 11 novembre, les utilitaires de l'entreprise Le Relais à Acigné, près de Rennes, ont été détruites dans un incendie. Elles servaient au transport de vêtements usagés donnés par des particuliers. Interpellé mercredi, un ancien employé reconnait les faits.

La compagnie de gendarmerie de Rennes chargée de l'enquête
La compagnie de gendarmerie de Rennes chargée de l'enquête © Radio France - Florence Gotschaux

Acigné, France

Depuis l'incendie, les personnels et les bénévoles de l'entreprise Le Relais à Acigné, près de Rennes, sont sous le choc. Dans la nuit du dimanche 10 novembre au lundi 11 novembre, les huit camionnettes utilitaires qui étaient stationnées à l'extérieur de l'établissement ont été détruites dans un incendie. Des dizaines de sacs de vêtements ont été jetés sur la chaussée. Les pompiers sont restés plusieurs heures sur place pour éviter la propagation du sinistre. Le Relais, une société coopérative, spécialisée dans la collecte et la distribution de chaussures et de vêtements usagers, emploie plus d'une centaine de salariés en réinsertion. 

Un suspect a été interpellé par les gendarmes de la compagnie de Rennes mercredi. Cet homme âgé d'une trentaine d'années et originaire de Gosné en Ille-et-Vilaine, a été placé en garde à vue à la brigade de gendarmerie de Liffré.  Cet ancien salarié de l'entreprise a reconnu être l'auteur des faits. Il comparaîtra ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Rennes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu