Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de Rennes, un boulanger met en fuite son agresseur à coups de pelle à pain

vendredi 12 octobre 2018 à 11:59 Par Loïck Guellec, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu

Le sang froid d'un boulanger ce vendredi matin à Vern-sur-Seiche, près de Rennes. Un homme cagoulé a voulu braquer la caisse du magasin mais le commerçant l'a mis en fuite en lui donnant plusieurs coups de pelle à pain.

La boulangerie "La mie de pain" à Vern-sur-Seiche
La boulangerie "La mie de pain" à Vern-sur-Seiche - Capture écran Google

Vern-sur-Seiche, France

Un boulanger de Vern-sur-Seiche, près de Rennes, n'a pas eu froid aux yeux tôt ce vendredi matin. Il était 6H50. Un homme cagoulé a voulu braquer la caisse du magasin la Mie de Pain. Il était muni d'une machette. Le commerçant était seul à ce moment-là.

Beaucoup de sang froid

"Il m'a demandé le liquide, raconte Luc Vanhollebeke. J'ai cru à une blague et je lui ai dit que le liquide c'était la vitrine à boissons. Il s'est énervé et m'a dit que le liquide c'était l'argent. Je lui ai alors donné un coup de pelle à pain. Il a voulu lancer sa machette et je lui ai asséné deux nouveaux coups de pelle à pain et ça l'a sonné". Le malfaiteur s'est alors enfui. Luc Vanhollebeke a prévenu immédiatement ses confrères commerçants et la gendarmerie.  

_"_Je suis bien content que ça soit arrivé à moi et pas à mes vendeuses; elles sont jeunes et elles auraient pu être blessées", conclut le boulanger âgé de 50 ans.  Le malfaiteur est activement recherché par les gendarmes de Vern-sur-Seiche.