Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Près de Toulouse, une soixantaine d'oiseaux en voie de disparition retrouvés en cage chez un habitant de Tournefeuille

-
Par , France Bleu Occitanie

A l'Ouest de Toulouse, un habitant de Tournefeuille de 26 ans interpellé dans le cadre d'un trafic de stupéfiants a été retrouvé chez lui, en possession d'une soixantaine de chardonnerets élégants, des petits oiseaux protégés qu'il détenait illégalement. Les volatiles ont tous été relâchés.

Le Chardonneret élégant est une espèce en voie de disparition.Son plumage est très variable et souvent très coloré.
Le Chardonneret élégant est une espèce en voie de disparition.Son plumage est très variable et souvent très coloré. © Maxppp -

Tournefeuille, France

En septembre dernier, alors que les policiers de la brigade du Mirail interviennent au domicile d'un habitant de Tournefeuille, dans le cadre d'une enquête pour trafic de stupéfiants, ils découvrent une soixantaine de petits oiseaux en cages.

3 ans de prison et 150.000 euros d'amende pour détention et trafic illégaux

Il s'agit de chardonnerets élégants, une espèce protégée parce qu'en voie de disparition. Ce sont des oiseaux plus petits que les moineaux qui arborent plusieurs couleurs, ce qui explique leur rareté. Les services compétents de la préfecture interviennent à leur tour pour faire le point sur l'état de santé des oiseaux et les relâcher dans les conditions adéquates.

Dans une cage, les enquêteurs découvrent également 1.600 euros dissimulés. Le propriétaire est poursuivi pour détention illégale et présomption de trafic, ce qu'il nie. Un chardonneret élégant se revend autour de 1.000 euros au marché noir. Pour cela, il risque 3 ans de prison et 150.000 euros d'amende.

Il est déjà incarcéré à Albi et sera jugé en mars prochain par le tribunal correctionnel.

Choix de la station

France Bleu