Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Arradon : un homme armé fait irruption dans l'Université catholique de l'Ouest, puis repart en bus

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Un jeune homme armé a fait irruption mardi après-midi dans les locaux de l'Université catholique de l'ouest (UCO) à Arradon, près de Vannes dans le Morbihan. Il cherchait une étudiante. L'homme est reparti en bus avant d'être interpellé par les gendarmes. L'arme était factice.

L'Université catholique de l'ouest à Arradon
L'Université catholique de l'ouest à Arradon - Capture écran @google

Arradon, France

Vers 16h mardi 5 novembre, un jeune homme fait irruption dans les locaux de l'UCO, l'Université catholique de l'ouest, à Arradon, près de Vannes dans le Morbihan. Inconnu de l'établissement, il cherche une étudiante et interroge des étudiants qui remarquent une arme sous sa veste. "Mais personne ne panique" souligne Sylvie Murzeau la directrice de l'Université qui est dans son bureau quand elle apprend la présence de cet individu. "Le personnel fait preuve de beaucoup de sang froid en parlementant avec ce jeune homme qui est très calme". Il monte d'ailleurs dans une salle de classe qui est évacuée toujours dans le calme. Finalement le jeune homme repart à pied pour prendre son bus.

Une arme factice

L'individu est interpellé par les gendarmes quelque temps plus tard.  Les gendarmes procédent aux auditions des témoins durant toute l'après-midi. L'arme était factice nous précise ce mardi soir le Procureur de la république de Vannes François Touron, mais on sait peu de choses sur lui. Il serait connu pour des troubles du comportement.

Choix de la station

France Bleu