Faits divers – Justice

Présidentielle : des militaires surveilleront le vote en Haute-Vienne

Par Jérôme Edant, France Bleu Limousin jeudi 20 avril 2017 à 19:30

120 militaires sont mobilisés pour sécuriser l'élection présidentielle en Haute-Vienne
120 militaires sont mobilisés pour sécuriser l'élection présidentielle en Haute-Vienne © Maxppp - .

Face à la menace terroriste, la sécurité sera renforcée pour l'élection présidentielle. En Haute-Vienne, plus d'une centaine de militaires seront déployés pendant 2 semaines dans le cadre de l'opération Sentinelle.

Pour faire face à la menace terroriste et assurer la sécurité près des lieux de vote, la préfecture de la Haute-Vienne prévoit un dispositif de surveillance renforcé.

Principale mesure : le déploiement de soldats dans le cadre de l'opération Sentinelle à partir de samedi et jusqu'à la fin de la présidentielle, donc après le 2ème tour. Cent vingt soldats sont ainsi mobilisés à tour de rôle pendant 15 jours. A priori, il n'y aura pas de patrouille postée devant chaque bureau de vote mais une surveillance tournante et attentive.

Ensuite, police et gendarmerie sont évidemment mobilisées. Des patrouilles de gendarmes sillonneront les zones rurales pour passer régulièrement près des bureaux de vote.

Mais la préfecture a sensibilisé les maires de toutes les communes pour que les responsables des bureaux de vote soient particulièrement attentifs et réactifs en cas de problème. Ne pas hésiter à faire le 17... Les pouvoirs publics souhaitent également éviter de trop grands rassemblements devant les bureaux de vote et demandent donc d'assurer le maximum de fluidité devant les urnes.