Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 13 blessés

Faits divers – Justice

Prêtre soupçonné de viols dans le Haut-Rhin : l'archevêque de Strasbourg invite à libérer la parole

dimanche 25 novembre 2018 à 12:19 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Après la mise en examen du père Robert Bonan pour viols aggravés sur mineur, l'archevêque de Strasbourg, Monseigneur Luc Ravel a célébré plusieurs messes ce dimanche, dans la communauté de paroisses où a exercé le curé. Il a invité les victimes et les proches à libérer la parole.

Monseigneur Luc Ravel a célébré la messe à Morschwiller-le-Bas
Monseigneur Luc Ravel a célébré la messe à Morschwiller-le-Bas © Radio France - Guillaume Chhum

Morschwiller-le-Bas, France

Après la mise en examen ce mercredi à Mulhouse du père Robert Bonan pour des faits de viols aggravés sur mineurs, des faits qui remonteraient dans les années 1980 et 1990, Monseigneur Luc Ravel, l'archevêque de Strasbourg est venu célébrer ce dimanche matin plusieurs messes dans la communauté de paroisses où a exercé le prêtre mis en cause. 

Libérer la parole pour les victimes et les témoins 

Une messe s'est tenue à Morschwiller-le-Bas où le père Bonan a exercé pendant 13 ans.   Lors de cette messe, Monseigneur Ravel  a invité les victimes, les proches des victimes et les témoins à libérer la parole. Il a relayé l'appel à témoins de la gendarmerie.  la brigade de recherche de la gendarmerie de Mulhouse, qui a mené l'enquête, lance un appel à toutes les victimes éventuelles du prêtre. Le numéro à contacter est le 03 89 63 42 62.

Monseigneur Ravel est venu aussi pour montrer sa présence auprès des fidèles. 

Parlez-vous  et exprimez-vous simplement. J'en appelle aux victimes et aux proches de victimes. La vérité peut tranquillement émerger," Monseigneur Luc Ravel  

Monseigneur Ravel invite les victimes et les proches à libérer la parole  - Radio France
Monseigneur Ravel invite les victimes et les proches à libérer la parole © Radio France - Guillaume Chhum

Les fidèles abasourdis 

Après ces révélations, les fidèles sont bien sûr abasourdis. Tout le monde s'est dit surpris. Valérie, une mère de famille a avoué que cela lui avait fait un grand froid dans le dos. " J'ai des enfants et je suis contente que mon garçon n'ai pas fait sa première communion avec le père Bonan, car cela nous aurait fait très peur," a souligné cette fidèle. 

Reportage sur la messe de ce dimanche matin de Monseigneur Ravel, avec les fidèles