Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prise d'otage dans le Val-d'Oise : l'homme retranché et son épouse retrouvés morts

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Après une prise d'otage de plus de deux heures, un homme retranché dans une entreprise de Domont (Val-d'Oise) aurait tué sa femme par balle avant de retourner l'arme contre lui. Le GIGN sur place depuis 20h15 n'a rien pu faire.

Ecusson du GIGN
Ecusson du GIGN © Radio France - Philippe Paupert

Un homme armé s'est retranché ce jeudi 17 décembre au soir à Domont (Val-d'Oise), après avoir blessé par balles au moins deux personnes, transportées par les secours à l'hôpital. Leur pronostic vital n'est pas engagé, selon une source judiciaire. 

Le forcené, muni d'une arme à feu, a retenu son ex-épouse en otage au sein de l'entrepris qu'il cogérant, un dépôt de pépiniéristes. Lui était déjà connu de la justice deux fois, et condamné pour des violences conjugales. Le couple était en instance de séparation.

Violences conjugales et instance de séparation

Les forces du GIGN, 20 membres des forces spéciales sont arrivés sur les lieux vers 20h15. Une trentaine de gendarmes mobilisés et un périmètre de sécurité avait été établi. Dans l'incapacité de contacter le forcené, ils décident d'envoyer un robot de reconnaissance, munie d'une caméra : c'est ce petit robot qui permet de découvrir les deux corps sans vie dans la pépinière. Il aurait tué sa compagne avant de retourner l'arme contre lui. Le parquet de Pontoise a ouvert une enquête pour déterminer s'il s'agit d'un homicide suivi de suicide ou d'un double suicide.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess