Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Attentat de Saint-Étienne-du-Rouvray

Saint-Étienne-du-Rouvray : François Hollande dénonce "un ignoble attentat terroriste"

mardi 26 juillet 2016 à 13:50 - Mis à jour le mardi 26 juillet 2016 à 13:51 Par Bénédicte Courret et la rédaction, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Après la prise d'otages mortelle qui s'est produite ce mardi matin dans une église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, François Hollande dénonce un "ignoble attentat" commis par "des terroristes se réclamant de Daech".

François Hollande et Bernard Cazeneuve à Saint-Etienne-du-Rouvray.
François Hollande et Bernard Cazeneuve à Saint-Etienne-du-Rouvray. © Radio France - Antoine Quevilly

Saint-Étienne-du-Rouvray, France

"Un ignoble attentat" commis par "des terroristes se réclamant de Daech" : François Hollande est à Saint-Étienne-du-Rouvray ce mardi à la mi-journée après la prise d'otages mortelle qui s'est déroulée dans une église de la ville de l'agglomération de Rouen dans la matinée. Le prêtre de l'église a été égorgé lors de l'attaque. Un autre otage est gravement blessé. Les deux assaillants ont été abattus par la Brigade de recherche et d'intervention de Rouen.

Nous sommes face à un groupe qui nous a déclaré la guerre. Nous devons mener la guerre par tous les moyens dans le respect du droit, ce qui fait que nous sommes une démocratie. Ce que veulent faire ces terroristes, c'est nous diviser. Ce sont les catholiques qui ont été frappés mais ce sont tous les Français qui se sentent concernés. C'est pourquoi nous devons être dans une cohésion, dans un bloc. Les terroristes ne renonceront à rien tant que nous ne les arrêtons pas, c'est ce que nous faisons inlassablement. Les Français doivent savoir qu'ils sont menacés mais que leur force tient à leur cohésion."

François Hollande à Saint-Étienne-du-Rouvray

Le parquet antiterroriste est saisi. François Hollande réunira mercredi matin la Conférence des représentants du culte. Il doit également recevoir ce mardi soir à l'Elysée l'archevêque de Rouen.

  - Aucun(e)
- Visactu