Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Prise illégale d’intérêts à l’Agglomération de Montargis ? Une enquête préliminaire est ouverte

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Le parquet de Montargis ouvre une enquête préliminaire contre X pour prise illégale d’intérêts, suite à la polémique autour de la location à l'Agglomération Montargoise d'appartements d’une société dont le président de la collectivité, Frank Supplisson est actionnaire.

Montargis dans le Loiret.
Montargis dans le Loiret. © Radio France - Lila Lefebvre

Montargis, France

C’est une information France Bleu Orléans : Frank Supplisson, le président de l’Agglomération Montargoise et Rives du Loing devrait prochainement être entendu par la division économique et financière de la direction interrégionale de la police judiciaire d’Orléans. En cause : sa décision de louer, pour le compte de la collectivité, des appartements appartenant à une entreprise dont il est actionnaire. Une enquête préliminaire pour prise illégale d’intérêts est ouverte contre X. L’élu évoque une « maladresse ». 

L’histoire a fait polémique cet été dans le Loiret. Un bloggeur de Montargis a révélé sur son blog que Frank Supplisson le Président de l’Agglomération Montargoise et Rives du Loing avait pris la décision, en vertu d’une délégation du conseil d’agglomération, de louer trois appartements pour 450 euros par mois chacun à la SARL « Le Bon Gîte ». Or, Frank Supplisson détient 20% des parts de cette société. 

C’est une prise illégale d’intérêt, pure et simple », Gilles Ducoudré, bloggeur et libraire à Montargis, à l’origine de la révélation. 

C’est en feuilletant les procès-verbaux du Conseil Communautaire de l’Agglomération que Gilles Ducoudré, libraire et animateur d’un blog sur le Montargois, découvre le lien entre les appartements et Frank Supplisson. « C’est une prise illégale d’intérêts pure et simple, conclut le bloggeur, Ça me choque, parce qu’il profite de son statut de président pour faire ses petites affaires ! »

Capture d'écran du procès-verbal du Conseil Communautaire de l'Agglomération Montargoise et Rives du Loing. - Radio France
Capture d'écran du procès-verbal du Conseil Communautaire de l'Agglomération Montargoise et Rives du Loing. © Radio France - .

En novembre dernier, l’Agglomération de Montargis décide de mettre à disposition des logements, à ses frais, pour de jeunes médecins : « nous avons un réel problème de désert médical, argumente l’élu. Nous avons laissé les médecins décider de l'appartement qu'ils voulaient occuper, et j’ai validé la décision comme il m’était permis par ma délégation ». 

Ce n’est que plus tard, vers février, que l’élu décide "de rembourser de ma poche la caution et les loyers, et aujourd’hui la collectivité n’a rien déboursé pour ces appartements ». 

Il n’est pas interdit de faire des cadeaux à la collectivité », Frank Supplisson président de l’agglomération montargeoise

« C’est une maladresse, concède Frank Supplisson, mais _les gens ont le droit de faire des cadeaux à la collectivité_, ça s’appelle une libéralité et c’est légal ». 

Ce sera aux policiers de la Brigade financière d'Orléans d'en décider. L’enquête préliminaire a été confiée cette semaine à la division économique et financière de la direction interrégionale de la police judiciaire d’Orléans. 

Le procureur de Montargis Loïc Abrial nous confirme cette information : « il s’agit d’effectuer des vérifications sur d’éventuels soupçons de prise illégale d’intérêts, après la publication d’informations sur un blog ». Interrogé par France Bleu Orléans, Loïc Abrial explique que Frank Supplisson sera « très probablement auditionné par la PJ ».

Choix de la station

France Bleu