Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Prison ferme pour les deux voleuses du tramway de Tours

-
Par , France Bleu Touraine

Deux femmes d'origine rom ont été condamnées ce mercredi à huit et quatre mois de prison ferme pour des vols commis dans le tramway de Tours depuis la fin juillet. Elles auraient à leur actif une soixantaine de larcins, essentiellement de porte-feuilles et de téléphones portables. La troisième prévenue écope de prison avec sursis.

Le tribunal de Tours
Le tribunal de Tours © Radio France

Le tribunal correctionnel de Tours a eu à juger pour la première fois, ce mercredi, des faits de vols dans le tramway. Trois femmes roms ont été arrêtées lundi par la police tourangelle. L'enquête a mis plus d'un mois pour aboutir et pour identifier les trois femmes qui vivent dans un camp à La Riche. Les deux plus jeunes prévenues, âgées de 21 et 29 ans, écopent respectivement de huit et quatre mois de prison ferme. La troisième, âgée de 40 ans, est condamnée à deux mois de prison avec sursis.

Une soixantaine de vols au total

Dans le dossier, des témoignages de victimes et surtout des images de vidéo-surveillance aux stations. Hier, le tribunal de retenu une douzaine de vols sur octobre-novembre. Mais selon les enquêteurs, elles auraient à leur actif une soixantine de faits depuis la fin juillet. D'ailleurs, face à leurs agissements, Fil Bleu a depuis une dizaine de jours affiché des annonces de prévention : "attention pickpockets" peut-on lire sur certains panneaux. Elles ont volé des portes-feuilles et des portables essentiellement. Avec une technique éprouvée : elles montaient à bord, entouraient discrètement des passagers, et plongeaient la main dans leurs sacs ou leurs poches. 

Elles vivaient dans un campement à la Riche

Venues de Bulgarie, elles vivent dans des conditions très précaires dans un campement de caravanes à La Riche. Elles sont toutes mères. L'une dira à la barre avoir volé pour donner des médicaments à ses enfants. "Il faut de la prison ferme" demande la substitut du procureur, "pour ne pas qu'elle reparte du tribunal avec un sentiment d'impunité". Deux d'entre elles ont passé leur première nuit en prison.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess