Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Prison : mobilisation en Alsace des gardiens à Strasbourg, Mulhouse et Ensisheim

lundi 15 janvier 2018 à 9:10 Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Une manifestation a lieu ce lundi matin devant la prison de Strasbourg. Une quarantaine de gardiens sont mobilisés pour réclamer davantage de sécurité dans les établissements.

Une manifestation pour réclamer plus de personnel avait déjà eu lieu en novembre 2016.
Une manifestation pour réclamer plus de personnel avait déjà eu lieu en novembre 2016. © Maxppp -

Strasbourg

Depuis 6h30, ce lundi matin, une quarantaine de gardiens de prison sont rassemblés devant la maison d'arrêt du quartier de l'Elsau à Strasbourg. Une manifestation à l'appel de l'UFAP, de la CGT et de FO dans le cadre d'un appel national à la mobilisation des gardiens de prison après l'agression de plusieurs collègues dans le Pas-de-Calais

Les syndicats demandent plus de sécurité dans les établissements qui accueillent des détenus djihadistes. A Strasbourg, la manifestation doit durer toute la matinée, mais l'établissement n'est pas bloqué contrairement à ce qui se passe dans d'autres prisons françaises. 

Une rencontre est prévue demain mardi entre les représentants des gardiens de prison et la garde des sceaux Nicole Belloubet.

Les surveillants perturbent aussi l'entrée de la centrale d'Ensisheim. Ils sont une quarantaine sur place. Ils sont une vingtaine également devant la maison d'arrêt de Mulhouse.