Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Douze personnes condamnées pour trafic d'armes et de drogue à Avignon

jeudi 5 novembre 2015 à 4:20 Par Aurélie Lagain et Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse

Douze prévenus ont été condamnés à des peines de 18 mois à cinq ans de prison ferme pour trafic d'armes et de drogue mercredi par le tribunal correctionnel d'Avignon.

Palais de justice d'Avignon
Palais de justice d'Avignon © Radio France - Aurélie Lagain

Avignon, France

Un procès qui a duré de 8h30 à 22h devant le tribunal correctionnel d'Avignon mercredi  ! Douze prévenus ont été condamnés, tous comparaissaient libres, huit ont été immédiatement placés sous mandat de dépôt, emprisonnés.

Les enquêteurs avaient mené plusieurs mois d'investigation, jusqu'à une perquisition le 20 mai 2014  dans le quartier de Baigne-Pied à Avignon, un quartier où vivent des gens du voyage sédentarisés.

Les enquêteurs avaient retrouvé sur place, mais aussi au Puy-Sainte-Réparade dans les Bouches-du-Rhône de l'argent, des armes, du cannabis et de la cocaïne.

Jean-Pierre Burlet a assisté à ce procès hors-norme

Aucune certitude en revanche concernant un trafic international de grande envergure, les preuves ne l'ont pas démontré.

Le procureur a requis des peines de prison de trois à sept ans, et avait réclamé 10 mandats de dépôt. Le tribunal a opté pour des peines allant de 18 mois à cinq ans et huit mandats de dépôts.

Jean-Pierre Burlet à propos des condamnations

"Je suis assez surpris."

Roland Marmillot, l'avocat de Philippe Cortez, condamné à trois ans de prison et mandat de dépôt, s'interroge sur ces peines.

Roland Marmillot, au micro de Jean-Pierre Burlet