Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Privé de sa console de jeu, un adolescent de Perpignan menace de mort sa mère

mardi 6 novembre 2018 à 19:13 Par Isabelle Rolland, France Bleu Roussillon et France Bleu

Les policiers du commissariat de Perpignan ont dû porter secours à une mère agressée à son domicile. Elle venait d'être agressée et menacée de mort par son fils, privé de sa console de jeu.

La police est intervenue dans le quartier de la gare à Perpignan - Illustration
La police est intervenue dans le quartier de la gare à Perpignan - Illustration © Maxppp - Alexandre MARCHI

Perpignan, France

Ce sont les voisins qui ont alerté les policiers de Perpignan : une femme se faisait agresser à son domicile, ce lundi en début d'après-midi. Arrivés dans l'immeuble, dans le quartier de la gare à Perpignan, les forces de l'ordre trouvent la maman réfugiée chez des voisins. Elle explique avoir été frappée par son fils, âgé de 13 ans. Un collégien rendu fou furieux après la confiscation de sa console de jeu. Il s'en est pris à sa mère, en la frappant après l'avoir projetée sur le lit. Il a tenté de couper sa respiration en posant son avant-bras sur sa gorge.

Il préférait sa console de jeu à l'école

La maman évoquait aussi des menaces de mort réitérées. Le garçon a été interpellé et placé en garde à vue pour violences volontaires sur ascendant. Il a reconnu les faits en les minimisant, parlant de relation conflictuelle avec sa mère. Celle-ci avait décidé de punir son fils car il n'allait plus au collège et passer le plus clair de son temps sur sa console de jeu.

Il devrait comparaître devant la justice en début d'année prochaine.