Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Procès à Tours ce jeudi d'une vaste escroquerie aux fausses annonces internet

jeudi 31 mai 2018 à 5:57 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine et France Bleu

Un couple comparait ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Tours. Ils doivent répondre d'escroquerie et de complicité. Ils sont soupçonnés d'avoir arnaqué près de 200 personnes en France, via des petites annonces sur internet. Ils risquent jusqu'à 10 ans de prison.

La quasi-totalité des fausses annonces avaient été postées sur le site internet leboncoin.fr
La quasi-totalité des fausses annonces avaient été postées sur le site internet leboncoin.fr © Maxppp - MAXPPP

Indre-et-Loire, France

Un procès très inhabituel est programmé ce jeudi 31 mai au tribunal correctionnel de Tours. Un couple de trentenaire comparait pour une vaste escroquerie supposée commise entre 2011 et 2013. Les enquêteurs ont identifié 199 victimes dans toute la France, dont 3 en Indre-et-Loire, pour un préjudice de 90.000€. Le procès arrive devant la justice tourangelle car la première plainte a été déposée dans le département. L'affaire a été traitée par le compagnie de gendarmerie de Loches. 

199 victimes, 90.000€ de préjudice

À l'origine, une simple plainte a été déposée par un habitant de Cussay fin 2012. Il a acheté un appareil photo sur leboncoin.fr. Il a payé 730€. Il n'a jamais reçu le colis. Mais d'une affaire somme toute assez simple, les enquêteurs vont remonter un réseau très bien organisé, avec à chaque fois des fausses annonces, essentiellement sur leboncoin.fr (le site internet également victime dans cette affaire). Les virements des victimes arrivaient sur 18 comptes en banques différents. Des complices se chargeaient alors de faire transiter l'argent à l'étranger, encore par virement. Les soupçons se sont portés sur un couple, un homme et une femme âgés de de 38 et 32 ans aujourd'hui. Les gendarmes les ont suivis à la trace dans leurs nombreux voyages, au Maroc, en Malaisie, à l'Ile Maurice, aux Seychelles. Ils continuaient leur escroquerie sur internet, de quoi étoffer encore le dossier d'enquête. 

Le couple, actuellement sous contrôle judiciaire, a fait trois mois de prison provisoire

Ils ont finalement été arrêtés en Normandie en octobre 2013, entendus par les gendarmes de Loches, mis en examen et placés en détention provisoire. Ils risquent jusqu'à 10 ans de prison.  L'homme et la femme sont actuellement sous contrôle judiciaire. Ils ont fait trois mois de détention provisoire. L'homme est poursuivi pour escroquerie, elle pour complicité. Quatre organismes bancaires se sont portés parties civiles dans ce dossier, ainsi que 105 victimes.