Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L'affaire Alexandre Junca

Procès de l'affaire Alexandre Junca : la perpétuité requise pour Mickaël Baehrel, 15 à 18 ans pour Camy

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Béarn, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque, France Bleu

Le procureur de la République de Pau a requis ce mercredi en fin d'après-midi la prison à perpétuité sans période de sûreté pour Mickaël Baehrel, principal accusé, 15 à 18 ans de prison pour Christophe Camy, trois ans pour Claude Ducos et Fatima Ennajah.

Les accusés du procès de l'affaire Alexandre : Camy, Baehrel, Ennajah, Ducos
Les accusés du procès de l'affaire Alexandre : Camy, Baehrel, Ennajah, Ducos © Radio France - Daniel Corsand

Septième jour du procès de l'affaire Alexandre Junca ce mercredi devant la cour d'assises des Pyrénées-Atlantiques, à Pau. Le procureur Jean-Christophe Muller a requis la prison à perpétuité sans période de sûreté pour Michaël Baehrel, de 15 à 18 ans de prison pour Christophe Camy. Jean-Christophe Muller a également requis trois ans de prison avec privation des droits civiques pour Claude Ducos et Fatima Ennajah.

Verdict demain jeudi

Le procès de l'affaire Alexandre, ce collégien de 13 ans tué à coups de marteau en juin 2011 à Pau avant d'être retrouvé démembré dans le Gave de Pau, se poursuit avec les plaidoiries de la défense. Il se tient jusqu'à demain jeudi.

Procès de l'affaire Alexandre Junca : voyage au bout de l'horreur

Cinq ans après les faits et après une enquête hors-normes, les quatre prévenus comparaissent depuis ce mardi 7 juin : Mickaël Baerhel, 30 ans, et Christophe Camy, 28 ans, doivent répondre de "vol et violences ayant entraîné la mort" de l'adolescent. Claude Ducos, le retraité de Cabidos soupçonné d'avoir aidé à faire disparaître le corps, est jugé pour "recel de cadavre, atteinte à l'intégralité d'un cadavre, destruction de preuve et non-dénonciation de crime". Fatima Ennajah est poursuivie pour non dénonciation de crime et recel de cadavre.

Ce mercredi matin, avant que les avocats de la famille d'Alexandre ne se lèvent pour plaider, le principal accusé Mickaël Baehrel a glacé l'audience en précisant les derniers instants de l'adolescent, expliquant qu'Alexandre n'est pas mort sur le coup. Baehrel dit l'avoir tué pour arrêter ses pleurs.

A LIRE AUSSI

► Procès Junca : la mère du petit Alexandre se confie

► INFOGRAPHIE - Meurtre d'Alexandre Junca : que s'est-il passé en cette soirée du 4 juin 2011 ?

Alexandre Junca : la chronologie de l'affaire

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu