Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès Bardon : une majorité de témoins affirme avoir reconnu sa voix sur l'appel au secours d'Elodie Kulik

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Les témoignages se sont enchaînés aux assises du nord à Douai, au dixième jour du procès en appel de Willy Bardon. Cet homme de 46 ans est accusé du meurtre d’Élodie Kulik. Cette jeune femme de 24 ans a été enlevée, séquestrée, violée, étranglée et brûlée le 11 janvier 2002 dans l'est de la Somme.

Le procès s'achève la semaine prochaine
Le procès s'achève la semaine prochaine © Radio France - Marie-Gaëtane Comte

Au cœur des éléments à charge contre l'accusé, l'appel que la victime a passé aux pompiers quelques minutes avant de mourir. L'enregistrement glaçant dure 26 secondes. Derrière les cris de la victime, les experts ont retenu au moins deux voix d'hommes. De nombreuses personnes de l'entourage de Willy Bardon disent l'avoir reconnu et l'ont répété devant la cour d'assises du Nord. 

Tous les témoins s'accordent à dire que Willy Bardon était un dragueur un peu lourd avec les femmes qui n'hésitait pas à leur faire des avances même quand elles étaient prises. "Une grande gamelle" est le mot qui revient très souvent, "quelqu'un qui aimait donner son avis sur tout, et qui aimait traîner dans les cafés et avec les copains pour les sorties en 4X4". 

Beaucoup disent ne pas croire en son implication dans la mort d'Elodie Kulik, mais quand ils réécoutent l'appel ils sont majoritaires à affirmer que c'est "son intonation de voix, son timbre", même s'ils ne retranscrivent pas les mêmes mots. 

Les avocats de Willy Bardon essayent de démontrer qu'ils ont été très fortement influencés par les enquêteurs qui auraient eu tendance à orienter les questions pendant les auditions. Il y a les témoins qui parlent "s" et d'autres qui pensent que l'accusé protège quelqu'un. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Avec toutes ces suppositions et ces zones d'ombre on ne sait toujours pas ce qui s'est exactement passé ce soir où Elodie Kulik a été sauvagement tuée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess