Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès Bardon : des membres du comité de soutien de Willy Bardon sont venus défendre son image

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Au 11ème jour du procès en appel de Willy Bardon, sa garde à vue de janvier 2013 a été analysée. Le meurtrier présumé d'Elodie Kulik a toujours clamé son innocence. Même si en garde à vue il avait reconnu sa voix sur l'appel au secours de la victime.

Le verdict se rapproche aux assises du nord
Le verdict se rapproche aux assises du nord © Radio France - Marie-Gaëtane Comte

En garde à vue, quand Willy Bardon a entendu l'appel au secours que la victime a passé aux pompiers, il s'étonnait de reconnaître sa voix sur l'enregistrement de 26 secondes. L’accusé avait à l’époque dit « c’est fou on dirait ma voix. J’étais peut-être tellement saoul que je ne me souviens de rien. » Ce qui n'est pas un aveux souligne ses avocats, qui ont fait citer des soutiens de l'accusé. 

Les membres du comité de soutien de l'accusé se sont exprimés pour la première fois

C'est la première fois qu'ils s'expriment à la barre. Il y a 18 mois à Amiens, le comité de soutien n'existait pas. Ils disent être près de 70. Six personnes sont venues décrire les qualités de Willy Bardon. _« C’est quelqu’un de prévenant. Il aide à faire à manger, il aide sa compagne dans la vie de tous les jours. » « C’est une bonne personne qui a le cœur sur la main », « C’est un ami qui m’a toujours soutenu et je veux faire pareil pour lui. »_

Pour la partie civile, ces témoignages n'apportent pas grand chose, d'autant qu'un seul témoin connaissait l'accusé au moment des faits souligne Me Didier Seban. Plusieurs fois pendant ces témoignages, l'accusé a essuyé des larmes. Il s'exprimera plus longuement ce mardi puisqu'il va être interrogé par toutes les parties.

La défense demande de nouvelles expertises ADN dans ce dossier

Avant de suspendre l’audience, la défense a demandé un supplément d’information. Les avocats de Willy Bardon disent avoir un goût « d’inachevé » sur l’enquête. Ils demandent de nouvelles analyses de traces ADN et digitales. "Elles n’ont pas toutes été exploitées" selon eux. « Faire cette demande avant les plaidoiries, c’est se moquer de la partie civile, ce n’est pas sérieux » a répondu la partie civile.

La cour rendra son délibéré sur le sujet à 9h, au moment de la reprise de l'audience. Après la déposition d'un dernier témoin, place à la famille de la victime, à l’interrogatoire de l’accusé, et si tout va bien, aux plaidoiries de la partie civile. Le verdict devrait tomber mercredi soir ou jeudi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess