Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès Daniel Aventur à Pau : l'accusé dit où se trouve le corps de sa mère, le procès est renvoyé

-
Par , France Bleu Béarn

Au troisième jour de son procès en appel devant la Cour d'assises de Pau, ce jeudi, Daniel Aventur a indiqué l'endroit où le corps de sa mère adoptive est enterré dans les Hautes-Pyrénées. La Cour a ordonné un supplément d'information. L'affaire est renvoyée.

La cour d'assises de Pau.
La cour d'assises de Pau. © Radio France - Suzanne Shojaei

Les avocats se pressent autour d'une tablette numérique. Sur l'écran, un plan de Loucrup, dans les Hautes-Pyrénées. Daniel Aventur vient de donner des indications sur la localisation du corps de sa mère, Dominique Aventur, portée disparue depuis mai 2013. Le procès en appel de cet homme de 25 ans devait se tenir jusqu'à ce vendredi devant la Cour d'assises de Pau. Mais les dernières révélations de l'accusé ont provoqué le renvoi du procès.

Dès mardi, Daniel Aventur avait livré une nouvelle version des faits. Pour la première fois, celui qui avait été condamné en première instance à 18 ans de prison avouait qu'il était présent lors de "l'accident".

Daniel, pour toi, pour moi, je te demande de dire les choses. Nous en avons besoin.                                  
- François Aventur, le frère de la victime

Ce jeudi matin, le frère de la victime s'est exprimé. Après avoir raconté l'histoire de sa soeur, victime de troubles psychiatriques dès l'adolescence, après avoir raconté la relation conflictuelle entre elle et son fils adopté à l'âge de 7 ans, François Aventur s'est tourné vers l'accusé. "Daniel sait des choses qu'il n'a jamais dites. C'est lui, la clé du dossier." 

J'étais là quand elle a été enterrée.                              
- Daniel Aventur

Sept ans après la disparition de sa mère adoptive, Daniel Aventur décide de parler. "Non, je n'ai pas tué ma mère." Mais il était là. "C'est dur pour moi de reconnaître ma participation." La présidente le guide. Elle reprend le récit. "Votre mère est par terre. Vous glissez son corps dans le sac de couchage ?" "Oui." "Vous déplacez le corps ?" "Oui, dans sa chambre."

Selon ses déclarations, le corps serait resté dans la pièce environ 24 heures. "On a pris une journée pour savoir ce qu'on allait faire", raconte Daniel. "On", c'est lui et Barry. Ce dernier est apparu récemment dans le récit de l'accusé. Barry serait son complice. C'est lui qui, selon Daniel, aurait tué accidentellement Dominique en la faisant tomber.

On l'a enterrée pendant la nuit.                        
- Daniel Aventur

Dans la nuit du 5 au 6 mai, Daniel et Barry installent le corps dans le coffre d'une voiture. C'est en tout cas ce que raconte l'accusé, toujours guidé par les questions de la présidente. "Alors, vous l'avez enterrée où ?" "Sur le petit chemin. Je connais l'endroit précis." Barry aurait creusé un trou. "Vous l'avez aidé à y déposer le corps ?" "Oui." 

L'avocat de la partie civile saisit sa tablette et montre un plan de Loucrup. "C'est là, sous les arbres ?" "Oui." "Sauriez-vous nous y conduire ?" "Oui." L'avocat général se lève et met en garde l'accusé. "On va vérifier si le corps est bien là. Êtes-vous conscient que, si on ne retrouve rien, les conséquences ne seront pas bonnes pour vous ?" "Oui."

La Cour d''assises a ordonné un supplément d'information. Le procès de Daniel Aventur est donc suspendu, le temps que de nouvelles investigations soient menées. Il sera reprogrammé à une date ultérieure.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu