Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Procès de l'accident mortel sur la VRU de Chambéry : trois ans requis contre le logisticien en appel

mercredi 3 octobre 2018 à 17:03 Par Sarah Gilmant, France Bleu Pays de Savoie

Le parquet a requis trois ans dont dix-huit mois ferme contre l'ancien logisticien de la société italienne Edil Tras SRL mise en cause dans l'accident mortel sur la voie rapide de Chambéry (Savoie) le 13 avril 2012 qui a coûté la vie à quatre personnes dont une femme enceinte

photo d'illustration
photo d'illustration © Maxppp - Vincent Isore

Chambéry, France

Le ministère public a requis trois ans dont dix-mois ferme contre l'ancien logisticien de la société italienne Edil Tras SRL. Le même réquisitoire qu'en première instance en 2017. 

L'ancien logisticien, relaxé il y a un an, était le seul a être jugé ce mercredi devant la chambre correctionnelle de la cour d'appel de Chambéry.  Olivier Connille, son avocat, dénonce une erreur judiciaire dans ce dossier "le dossier est bancal. Le véritable responsable c'est le gérant de la société mais lui, n'est pas là."

"On ne connaîtra jamais la vérité" Les familles des victimes n'ont pas attendu le réquisitoire de l'avocat général. L'accident survenu le 13 avril 2012 sur la Voie Rapide Urbaine de Chambéry avait fait quatre morts dont une femme enceinte et quatre blessés. La décision sera rendue le 5 décembre.