Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès de l'affaire du Jack Russell tué par trois chiens : "Dès que j'entends aboyer, je sursaute"

-
Par , France Bleu Périgord, France Bleu

Le tribunal de Bergerac examine ce mercredi 26 mai l'affaire du Jack Russel tué par trois autres chiens à Bergerac. Sa maîtresse avait, elle aussi, été attaquée pendant une balade. Les trois chiens avaient forcé le grillage de leur enclos.

Les trois chiens ont tué Milo, un Jack Russell. (Photo d'illustration)
Les trois chiens ont tué Milo, un Jack Russell. (Photo d'illustration) © Radio France - Anthony Raimbault

Plus d'un an après, Sandrine Rouzier explique avoir encore des cauchemars de ce jour d'avril. Le 20 avril 2020, elle se promène avec son petit chien, un Jack Russell, dans son lotissement quand ils sont attaqués par trois chiens. Ils ont forcé le grillage de leurs enclos. La Périgourdine est mordue au bras, son petit chien est tué. Les trois chiens sont examinés par un vétérinaire qui les déclare de catégorie 1, notifie leur dangerosité et ordonne leur euthanasie. 

Aujourd'hui, pour Sandrine, l'affaire n'est pas terminée. Elle a déménagé : "Ce n'était plus possible, je ne pouvais plus passer devant le jardin." Elle a repris un chien sur le conseil de sa médecin mais elle n'ose plus le sortir : "J'ai déménagé dans une maison avec un grand jardin mais je n'arrive plus à passer le portail, [...] dès que j'entends un chien aboyer, je sursaute". Sandrine Rouzier attend beaucoup de ce procès. Elle souhaite être reconnue en tant que victime mais aussi que les propriétaires des chiens prennent leurs responsabilités. 

Elle aimerait aussi que son histoire interpelle tous les détenteurs de chiens : "Peu importe la race du chien, un chien reste un chien. Quand on le promène, il doit être en laisse et on doit être en mesure de s'en occuper."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess