Faits divers – Justice

Procès de "la veuve noire de l'Isère" : "ma maman est innocente"

Par Isabelle Gaudin, France Bleu Isère mercredi 16 avril 2014 à 19:40

Palais de Justice de Grenoble
Palais de Justice de Grenoble © Radio France

Le troisième jour du procès de Manuela Gonzalez a été consacrée à l'audition des témoins. Cette femme de 53 ans est jugée devant les assises de l'Isère à Grenoble pour l'assassinat de son mari en 2008. Les proches de "la veuve noire de l'Isère" sont convaincus de son innocence. Ils l'ont dit devant la cour.

Les proches de Manuela Gonzalez ne veulent pas croire à sa culpabilité . Le troisième jour du procès de "la veuve noire de l'Isère" devant les assises à Grenoble a été consacré à l'audition des témoins. La fille de l'accusée, les frères et soeurs, une voisine, un collègue de travail, tous ont défilé devant la cour. Ils ont témoigné en faveur de Manuela Gonzalez, parlant "d'accusations infondées ". L'Isèroise est jugée pour l'assassinat de son dernier mari. Le corps de Daniel Cano a été retrouvé en octobre 2008 dans sa voiture incendiée à Villard-Bonnot. Les conditions de sa mort rappellent l'intoxication de quatre autres de ses compagnons dont deux sont décédés.

"Je suis 100% convaincue de l'innocence de ma mère" - Virginie, la fille de l'accusée

Mercredi, la journée a été marquée par le témoignage de Virginie, 32 ans, la fille unique de l'accusée. "Je suis 100% convaincue de l'innocence de ma mère. Ça me met en colère qu'elle soit présentée comme une veuve noire. Je sais de quoi elle est accusée, mais il n'y a pas de preuves ".

Assises 3èJ / Virginie

La troisième journée du procès de Manuela Gonzalez a été marquée par le témoignage de sa fille unique qui a défendu sa maman

Partager sur :