Faits divers – Justice

Procès Delannoy : pourquoi Gala, 19 ans a-t-elle été séquestrée, violée, tuée et enterrée?

Par David Valverde, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 14 avril 2014 à 14:30

Le cortège en hommage à Gala, le 3 avril 2012, à Yssingeaux

Alain Delannoy comparait de mardi à vendredi devant la cour d'assises de la Haute-Loire, pour le meurtre de Gala, une lycéenne de 19 ans, en 2012 à Yssingeaux. Il a reconnu les faits.

C'est un procès extrêmement attendu qui s'ouvre ce mardi matin devant la cour d'assises de la Haute-Loire. Celui d'Alain Delannoy, 35 ans au moment des faits, accusé d'avoir séquestré, violé, et tué Gala, une lycéenne de 19 ans d'Yssingeaux, le 27 mars 2012. Alain Delannoy avait ensuite tenté de cacher le corps dans le bois des Eygats. Il est en détention provisoire à Riom, depuis deux ans. Particularité dans ce dossier : l'accusé a reconnu son geste et toutes ses déclarations ont été confirmées par les expertises.

Procès Delannoy PAP

Le frère de Gala, le jour de la marche blanche - Maxppp
Le frère de Gala, le jour de la marche blanche © Maxppp

Comment fait -on pour défendre un homme qui endosse la culpabilité d'un meurtre, que les jurés vont de toute façon condamner et qui va passer des années en prison ? Quel est l'intérêt d'un procès d'assises de ce genre ?

"Notre principale question c'est pourquoi ? L'accusé ne se reconnait pas dans les faits. Cela veut dire aller plus loin que la culpabilité. Et ne pas nier la douleur de la famille", analyse Maitre Chambon qui défend Alain Delannoy avec Maitre Schott.

6H50 Procès Delannoy

Le procès va durer quatre jours. La famille de Gala fera le voyage depuis la région parisienne pour assister à l'intégralité de l'audience et obtenir des réponses.