Faits divers – Justice

Procès des "mariages chinois" : Lise Han écope de prison ferme

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine et France Bleu jeudi 7 janvier 2016 à 16:45

Lise Han et son avocat Maître Chautemps
Lise Han et son avocat Maître Chautemps © Radio France - Xavier Louvel

12 mois de prison ferme, et 18 mois avec sursis. Le Tribunal Correctionnel de Tours a lourdement condamné ce jeudi Lise Han, organisatrice des "mariages chinois". Deux collaborateurs de Jean Germain sont également condamnés pour avoir couvert l'escroquerie.

Lise Han était devenue la principale prévenue dans cette affaire après le suicide de Jean Germain. L'ancien sénateur-maire socialiste de Tours s'est suicidé le 7 avril 2015, quelques instants avant l'ouverture du procès dit des "mariages chinois". Une affaire née de la confusion des genres. Les "mariages étaient organisés par Time, entreprise dirigée par Lise Han, qui était également salariée de la ville de Tours. Elle avait obtenu 800 mille euros de marchés publics pour 240 cérémonies entre 2008 et 2011. Lors de l'énoncé du jugement, le tribunal n'a pas voulu statuer sur le sort carcéral de Lise Han. Elle devra passer devant le Juge d'application de peines pour savoir s'il y a aménagement ou non de sa peine. Un jugement qui est allé au-delà des réquisitions du Procureur de Tours prononcées en octobre lors du procès.

Lise Han est malgré tout restée impassible à l'énoncé du jugement, contrairement à son attitude pendant les trois jours d'audience en octobre. Elle a même acceptée de livrer quelques mots à la sortie du Tribunal. "J'ai toujours confiance en la justice, on verra" a-t-elle dit, ouvrant la porte à un appel. Quelques minutes auparavant, elle a été reconnue coupable d'escroquerie, de prise illégale d'intérêts, de détournements de fonds publics. "Si Jean Germain avait été là, il aurait à l'évidence été condamné et plus sévèrement" a dit l'avocat de Lise Han. Egalement condamnés dans le cadre de l'affaire des Mariages Chinois : François Lagière, l'ancien directeur de Cabinet de Jean Germain : 15 mois de prison avec sursis. Jean-François Lemarchand, le Directeur de l'Office du Tourisme de ToursPlus : 10 mois avec sursis. François Lagière et Jean-François Lemarchand sont par ailleurs interdits d'exercer un poste dans la fonction publique pendant trois ans. Le mari de Lise Han écope de 5 mille euros d'amende.

Quand aux dommages et intérêts, ils sont énormes : près de 800 mille euros à verser à la ville de Tours, à la communauté d'agglomération et l'office du Tourisme :

  • A la ville de Tours : Lise Han, son mari Vien Loc Huynh, et François Lagière devront rembourser solidairement plus de 515 mille euros, et 30 mille euros en réparation du préjudice "image" de la ville.

Maître Cébron de Lisle, avocat de la ville de Tours

  • A ToursPlus : Lise Han et Vien Loc Huynh devront rembourser solidairement 102 mille euros.

  • A la SPL Tours Val de Loire Tourisme (Office du tourisme de Tours Plus) : Lise Han et Jean-François Lemarchand devront payer solidairement 120 mille euros

"Lise Han n'est évidemment pas en capacité de rembourser ces sommes". Gérard Chautemps, son avocat.

Maître Gérard Chautemps, avocat de Lise Han

Mais ce pourrait ne pas être la fin de cette affaire. Lise Han pourrait faire appel, ainsi que Jean-François Lemarchand.