Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès des oeuvres d'art contrefaites à Bordeaux : jugement le 4 décembre

-
Par France Bleu Gironde

La famille Duran saura dans sept semaines si elle passe ou non entre les gouttes. Famille accusée d'avoir prolongé un commerce d'objets d'art contrefaits initié par le père, Christian Duran, décédé en 2006.

Procès des oeuvres d'art contrefaites à Bordeaux : jugement le 4 décembre
Procès des oeuvres d'art contrefaites à Bordeaux : jugement le 4 décembre © Radio France

Pendant trois jours, le tribunal correctionnel de Bordeaux s'est attaché à dénouer les fils de cette **affaire d'escroquerie et de copies présumées  ; à recencer les fausses oeuvres et les vraies –  des tables de [Charlotte Perriand ](http://www.galeriedowntown.com/charlotte-perriand/) et sculptures d'[Alexandre Noll* ](http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&frm=1&source=web&cd=9&ved=0CE4QFjAI&url=http%3A%2F%2Fwww.fontenay-aux-roses.fr%2Ffileadmin%2Ffontenay%2FMEDIA%2Fdecouvrir_la_ville%2Fhistoire%2FPublications%2FHistoires_de_familles%2Ffamille_noll.pdf&ei=N8peUs2yMIOb0AWUrYGYBQ&usg=AFQjCNHouNR8Vy2bmE63YHLmjPMHEZUZeA&bvm=bv.54176721,d.d2k) entre autres. Mais aussi à établir les responsabilités potentielles d'un éventuel trafic. À éclaircir également l'histoire de cette famille "utilisée, instrumentalisée"* par le père, selon la plupart des avocats.

Un question a plané au dessus des débats, et à laquelle les magistrats vont devoir répondre d'ici le 4 décembre : la femme, le fils et la fille de Christian Duran **étaient-ils au courant des activités illicites du père**  ? Et ont-ils cherché à les poursuivre après son décès ?

Maître Sylvie Reulet, l'avocate de Samuel Duran a vu, en tous cas, la vie de cette famille se déchirer à l'audience, le fils accusant au bout du compte, sa sœur de l'avoir contraint à vendre des oeuvres de la collection du père.

Procès des oeuvres d'art contrefaites à Bordeaux : jugement le 4 décembre

Michelle Duran la veuve , risque 1 ans de prison avec sursis et 50 000 euros d'amende. Géraldine sa fille , encourt elle, trois ans de prison avec sursis, et 100.000 euros d'amende. **Son frère Samuel risque troisans de prison** dont 30 mois avec sursis, et 100 000 euros d'amende.

L'ébéniste ukrainien Dmytro Bediak qui a réalisé la plupart des contrefaçons, risque lui, un an de prison avec sursis. Les parties civiles représentant les ayants droits des artistes ont réclamé des centaines de milliers d'euros de dommages et intérêts .

Procès des oeuvres d'art contrefaites à Bordeaux : jugement le 4 décembre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess