Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès du Carlton : Dodo la Saumure fait dans la provocation

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Nord

Au quatrième jour du procès de l’affaire de proxénétisme, Dominique Alderweireld, plus connu sous le sobriquet de Dodo la Saumure, a été longuement entendu jeudi devant le tribunal correctionnel de Lille. Parfois provoquant, il a perdu de sa bonhommie face au témoignage de deux anciennes prostituées.

Dodo la Saumure arrive au palais de justice de Lille
Dodo la Saumure arrive au palais de justice de Lille © Maxppp

Dodo la Saumure est le premier personnage apparu dans l’affaire du Carlton de Lille. Et pourtant, il a été l’un des derniers mis en examen au cours de l’instruction. Tenancier de bars à hôtesse en Belgique où la prostitution est tolérée, Dominique Alderweireld est accusé d’avoir fourni des jeunes femmes pour des prestations tarifées en France et notamment à l’hôtel Carlton.

Ni une droguerie, ni une épicerie

Depuis le début, Dodo la Saumure aime à se présenter comme un bon vivant. Cet homme rondouillard aime faire le show devant les médias, il ne cesse de répéter que ses maisons closes sont tolérées en Belgique. A la barre, il plaisante avec le président du tribunal sur ses activités : « Ce n’est pas une droguerie, ni une épicerie » , dit-il.

Le terme de prostitution, il ne l'aime pas beaucoup. Dominique Alderweireld préfère dire que les filles sont des travailleuses indépendantes « comme un chef d’entreprise dirait mes collaborateurs » , précise-t-il.

Elles vont, elles viennent, elles touchent 50% de ce que le client paye, moins 5 euros pour le ménage de la chambre. Combien y en a-t-il en tout ? 200, 600, le nombre varie, il ne sait pas. Parfois il les aide même à trouver un logement, une école pour leurs enfants.

Mais Dodo la Saumure c'est aussi celui qui, dans les écoutes téléphoniques, parle de cheptel quand il évoque les jeunes femmes. Devant le tribunal il persiste et signe : « C'est ma façon de parler, je fais du Audiard » . Rires jaunes dans la salle.

Le Carlton, une « récréation »

Mais très vite, le témoignage d’une ancienne prostituée vient jeter un froid dans la salle d’audience. Jade raconte les clubs ouverts 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. En attendant le client, elle dormait dans la cave en tenue légère sous un sac de couchage.

« Quand un homme arrivait, on se présentait comme de la viande. Il fallait une certaine variété pour que le client fasse son marché » , explique Jade. Elle craque parfois, perruque sur la tête et lunettes pour dissimuler au maximum son visage. L’ancienne prostituée hésite à donner des détails. « Ma maman lit les journaux » , précise-t-elle en pleurs.

Le président du tribunal Bernard Lemaire insiste : « Y avait-il  parfois de la contrainte ? » . « C’est arrivé » , répond Jade, « alors oui aller au Carlton, c’était une récréation parce que les gens étaient gentils » .

Laura a le même parcours, deux enfants et des difficultés financières. Elle lit les petites annonces. On recherche des masseuses. Elle rencontre Dodo la Saumure et sa compagne Béatrice, qui lui font visiter les clubs.

A l’intérieur, des jeunes espagnoles, belges, françaises, en tenues légères derrière un rideau comme de la marchandise. Laura y restera trois mois : « Je me faisais la plus discrète possible pour ne pas être choisie » .

Revivez la quatrième journée du procès du Carlton de Lille

A LIRE AUSSI :

Procès du Carlton : René Kojfer, l’amoureux, et les écoutes téléphoniques secret défense Procès du Carlton : René Kojfer, le volubile et le radin, face à une ancienne prostituée Procès du Carlton de Lille : la justice plante le décor NOTRE DOSSIER :

Procès du Carlton de Lille :  DSK devant les juges Affaire du Carlton de Lille : le procès hors norme L'affaire du Carlton de Lille en douze dates Le procès du Carlton de Lille débute lundi

Compte-rendu d'audience.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu