Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Procès du casse de Bessières : 7 ans de prison pour le cerveau et entre 8 et 10 ans pour les principaux accusés

vendredi 12 octobre 2018 à 16:44 Par Stéphanie Mora et Laurine Benjebria, France Bleu Occitanie, France Bleu et France Bleu Gironde

Au terme de onze jours d'audience, le tribunal correctionnel de Bordeaux a rendu son jugement. Les magistrats ont suivi dans les grandes lignes le réquisitoire du procureur contre les principaux suspects du casse du crédit agricole de Bessières (Haute-Garonne).

Le procès du casse de Bessières en Haute-Garonne s'est refermé ce vendredi sur des peines allant de un à 10 ans de prison
Le procès du casse de Bessières en Haute-Garonne s'est refermé ce vendredi sur des peines allant de un à 10 ans de prison © Radio France - Simon Cardona

Bessières, France

Ils étaient 11 à être jugés pour ce vol spectaculaire : 110 coffres du Crédit agricole de Bessières fracturés en 2014 en passant par un tunnel de 30m de long. Un butin de 2,5 millions d'€ et une équipe qui n'a cessé de minimiser ses torts.

Mais ce vendredi tous les prévenus ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Bordeaux. 

Pascal Teso "le cerveau du tunnel" écope de sept ans

Il voulait se venger d'une banque qui lui avait refusé un prêt. Il avait Albert Spaggiari pour modèle et souhaitait être jugé en voleur pas en braqueur.  Pascal Teso, celui qui a eu l'idée du casse, risquait neuf ans de prison selon les réquisitoires du procureur. Les magistrats ont finalement tranché pour sept ans.

"Ce sont des peines sévères par rapport aux faits reprochés à l'ensemble des prévenus. On est en dessous des réquisitions mais c'est dommage que le tribunal n'ait pas complètement entendu Mr Teso quand il demandait à être jugé comme un voleur et pas comme un braqueur. Ce sont des peines lourdes pour un dossier où il n'y a pas d'arme, pas de violence" Me Caroline Marty-Daudibertières.

En revanche les principaux autres protagonistes "Vlad"Janczyszyn, Zoran Panic ou Dominique Soulage sont condamnés respectivement à huit, neuf et 10 ans d'emprisonnement. 

Les autres prévenus sont condamnés à des peines allant d'une simple amende à 5 ans de prison ferme en passant par des peines de sursis.  A la sortie de l'ultime audience, les avocats de la défense n'ont pas caché leur déception, ils espéraient que les magistrats prennent en compte les manquements qu'ils avaient pointé pendant le procès.