Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Huit mois d'emprisonnement avec sursis requis contre le directeur des services de Publier

-
Par , , France Bleu Pays de Savoie

Huit mois d'emprisonnement avec sursis probatoire de deux ans sont requis contre le directeur général des services de la mairie de Publier, poursuivi pour harcèlement moral et sexuel à l'encontre de plusieurs agents. Le jugement est mis en délibéré et sera rendu le 7 juillet.

Palais de justice de Thonon-les-Bains
Palais de justice de Thonon-les-Bains - Capture d'écran Google Maps

Le jugement est mis en délibéré et sera rendu le 7 juillet. Le parquet requiert huit mois d'emprisonnement avec sursis probatoire de deux ans contre le directeur général des services de la mairie de Publier (Haute-Savoie), jugé ce mardi par le tribunal judiciaire de Thonon-les-Bains.

Huit collaborateurs, cinq femmes et trois hommes ont porté plainte contre lui, les unes pour harcèlement sexuel et propos à connotation sexuelle ou sexiste, les autres pour harcèlement moral. La réquisition s'assortie d'obligations de soins, ainsi que de la privation de son droit d'éligibilité. 

La défense demande la relaxe concernant l'infraction de harcèlement sexuel et estime que les réquisitions du procureur pour le harcèlement moral sont mesurées. Le prévenu âgé de 56 ans est toujours en poste à Publier, et gère 150 agents. Pendant l'audience, il a concédé des maladresses de sa part, mais nie les harcèlements. Il explique également reconnaître les souffrances des victimes, mais pas sa responsabilité.

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess