Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Procès en appel pour libérer Samba, une éléphante "maltraitée" dans son cirque selon One Voice

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

L'association de défense des animaux One Voice demande aux autorités de rendre sa liberté à une éléphante détenue par le Cirque d'Europe, immatriculé dans le département des Bouches-du-Rhône. La préfecture est devant le tribunal administratif de Marseille ce mercredi pour une audience en appel.

La préfecture des Bouches-du-Rhône devant le tribunal administratif de Marseille ce mercredi. Audience en appel face à l'association One Voice, qui veut libérer Samba
La préfecture des Bouches-du-Rhône devant le tribunal administratif de Marseille ce mercredi. Audience en appel face à l'association One Voice, qui veut libérer Samba - One Voice

Pour la deuxième fois la préfecture des Bouches-du-Rhône est devant le tribunal administratif de Marseille, ce mercredi matin. Audience en appel face à l'association One Voice. L'association de défense des animaux demande aux autorités de rendre sa liberté à une éléphante d'Afrique détenue par le Cirque d'Europe, immatriculé dans le département. L'association a porté plainte en 2019 mais elle a été déboutée au cours d'un premier procès.

Cette éléphante âgée de 34 ans, baptisée "Samba" et aujourd'hui "Tania", vivrait dans des conditions indignes au sein de ce cirque itinérant qui a repris ses spectacles en région parisienne. De récentes images montrent l'éléphante couchée, inanimée, sur le bitume d'un parking, ou maltraitée à coup de cannes en pleine représentation. Des experts indépendants auraient conclu à des symptômes évidents de dépression chez cette éléphante mais l'an dernier, la préfecture a estimé que l'animal était bien traité, avis suivi par le tribunal administratif. Pour One Voice, par question de laisser croupir Samba dans son cirque itinérant alors qu'un sanctuaire pourrait l'accueillir en Corrèze pour une retraite bien méritée.

"Elle se produit toujours en spectacle actuellement. Ça fait 18 ans que l'on tente tout pour la sortir de là, pour l'emmener dans ce sanctuaire." - Muriel Arnal, présidente et fondatrice de l'association One Voice

"Il faut respecter la loi, qui prévoit un minimum de bien-être pour ces animaux, et de respect de leurs besoins. Les besoins des éléphants sont de vivre en groupe et de marcher. Samba est enchaînée par deux pattes, elle ne peut jamais bouger. C'est extrêmement cruel et ce n'est pas nous qui le disons, ce sont les experts internationaux à qui nous avons montré les images. La préfecture continue de dire que tout va bien mais c'est général en France ! En Europe, 23 pays ont déjà interdit ces pratiques et malheureusement la France est très en retard."

Muriel Arnal, présidente et fondatrice de l'association One Voice

Choix de la station

À venir dansDanssecondess