Faits divers – Justice

Procès en révision pour viols sur son petit-fils : Christian Iacono acquitté

Par Thibaut Lehut, France Bleu Azur mercredi 25 mars 2015 à 17:02 Mis à jour le mercredi 25 mars 2015 à 17:30

Christian Iacono en 2012
Christian Iacono en 2012 © Maxppp

Christian Iacono a été acquitté ce mercredi par la cour d'assises du Rhône. L'ex-maire de Vence, jugé pour sévices sexuels et viols sur son petit-fils, avait été condamné deux fois à neuf ans de prison (2009 et 2011), avant que ces condamnations ne soient annulées en 2014. Son petit-fils avait au préalable retiré ses accusations.

La cour d'assises du Rhône a acquitté ce mercredi Christian Iacono . L'ancien maire de Vence était rejugé pour sévices sexuels et viols sur son petit-fils Gabriel, après que la cour de révision a annulé ses deux précédentes condamnations.Après avoir maintenu pendant 11 ans des accusations de sévices sexuels et viols, censés être survenu dans la villa du grand-père entre 1996 et 1998 à Vence (Alpes-Maritimes), Gabriel Iacono s'était en effet rétracté début mai 2011.

Malgré ce revirement, l'avocat général s'était déclaré convaincu que Christian Iacono était bien coupable , mardi lors des plaidoires. Citant des éléments constatés par les experts au cours de la procédure (lésions à l'anus, comportement perturbé, etc.), il avait estimé que "Gabriel avait bien été victime d'abus" . Il n'avait cependant pas requis de peine contre lui.La défense de Christian Iacono, quant à elle, avait "supplié" les jurés de lui "restituer son honneur" en le déclarant "innocent" .

Après deux condamnations à neuf ans de prison en 2009 et en 2011, Christian Iacono avait saisi la cour de révision et obtenu le 18 février 2014 l'annulation de sa condamnation, entraînant ce troisième procès devant les assises du Rhône.

Gabriel Iacono avait entamé une grève de la faim, en 2012, afin que son grand-père sorte de prison. - Maxppp
Gabriel Iacono avait entamé une grève de la faim, en 2012, afin que son grand-père sorte de prison. © Maxppp