Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Eva Bourseau

Procès Eva Bourseau : le deuxième accusé raconte sa vie avec la drogue

lundi 17 décembre 2018 à 18:21 Par Mathieu Ferri et Pierre Viaud, France Bleu Occitanie et France Bleu

Le jeune homme de 21 ans est passé du statut d'étudiant brillant à trafiquant de drogue. Une spirale qui l'a conduit jusqu'au meurtre de la jeune femme, à l'été 2015.

Les avocats, au procès des meurtriers présumés d'Eva Bourseau
Les avocats, au procès des meurtriers présumés d'Eva Bourseau © Maxppp - NATHALIE SAINT-AFFRE

Toulouse, France

Pour la première fois ce lundi matin, le deuxième accusé de la mort d'Eva Bourseau a été entendu sur son parcours par la cour d'assises de Haute-Garonne.

Pendant 40 minutes, Taha Mrani Alaoui, 21 ans, raconte notamment ses études brillantes au Maroc, avec une scolarité au collège impeccable et un baccalauréat mention très bien. Devant les jurés, ce natif de Casablanca se souvient de son premier joint, à 14 ans, au bord d'un terrain de foot. Ensuite, c'est l'enchaînement : le LSD à 16 ans, et l'héroïne à 17 ans pour se "détendre" dans la compétition des études. A 18 ans, c'est la cocaïne, pour réviser plus longtemps.

C'est à cette époque que le jeune homme intègre l'ENSET à Toulouse. Une école d'ingénieurs dans laquelle il s'ennuie. Il rate le concours d'entrée à Polytechnique, un de ses rêves, de 0,04 point. "C'est là que je me suis perdu" souffle Taha. Il se drogue de plus en plus, et rencontre "Zak" (Zakariya Banouni), l'autre accusé, en novembre 2014. C'est avec lui qu'il partage ses premiers champignons hallucinogènes, et qu'il franchit un pas de plus, en devenant dealer pour payer sa consommation.

Mais un jour, Taha se fait cambrioler, et voler sa sacoche avec 2.000 euros. Fin juillet 2015, il a un important besoin d'argent. Il téléphone à  Zak pour aller cambrioler Eva Bourseau, qui finira morte dans un bain d'acide au mois d'août.

La cour d'assises examinera les faits à partir de mardi matin.