Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Procès Fillon : le tribunal épluche les preuves pour comprendre le rôle de Penelope Fillon

Par

Le procès Fillon se poursuit avec l'examen des preuves apportées par la défense. Des articles, des courriers, des mails pour témoigner de la consistance du travail de Penelope Fillon auprès de son époux en tant qu'assistante parlementaire. L'examen de ces pièces a été laborieux.

La défense a apporté 700 preuves pour attester du travail d'assistante parlementaire de Penelope Fillon La défense a apporté 700 preuves pour attester du travail d'assistante parlementaire de Penelope Fillon
La défense a apporté 700 preuves pour attester du travail d'assistante parlementaire de Penelope Fillon © Maxppp - Aurelien Morissard

Le procès Fillon se poursuit au tribunal correctionnel de Paris avec l'examen des preuves. Pour attester du travail de Penelope Fillon auprès de son époux, la défense a voulu faire masse et soumis 700 documents.

Publicité
Logo France Bleu

30 à 40 courriers à traiter par semaine

Le tribunal a épluché donc toutes les pièces une à une pendant de longues heures. D’abord de vieilles coupures de presse, des articles, des photos qui prouvent la présence de Penelope Fillon à un vernissage ou encore la visite d’un centre hospitalier.

Et puis, il y a bien sûr les courriers, le cœur de l’activité professionnelle de Penelope Fillon. Elle dit qu’elle en recevait 30 à 40 par semaine à leur domicile sarthois, le manoir de Beaucé. Il s'agit de demandes variées d'habitants de la Sarthe, mais pas seulement. Certains ont besoin d'aide pour trouver une place dans un lycée du Mans, d'autres évoquent des problèmes d’accès à la déchetterie de Sablé.

Quel était le rôle de Penelope Fillon ?

"Mais quel était votre rôle, votre plus-value ?" interroge inlassablement la présidente du tribunal à chaque preuve présentée. Car Penelope Fillon ne rédigeait aucune réponse, et ne faisait que transmettre ces courriers à la secrétaire personnelle de son mari, qui elle même redirigeait ensuite ces courriers vers d'autres assistants parlementaires.

"Penelope ne sait pas taper à la machine" - François Fillon

A la barre, l’ancien premier ministre explique que son épouse était une "véritable donneuse d’ordre" pas une secrétaire et que de surcroît "elle ne sait pas taper à la machine".

"Pourquoi alors ce circuit si compliqué ?" réplique la cour. François Fillon hausse le ton. Il explique que son épouse était là pour "mettre la pression". "Il faut sans cesse être sur le dos des collaborateurs pour que le travail avance" a-t-il lâché, visiblement agacé.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu