Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : L'affaire Élodie Kulik

Procès Kulik : matinée chaotique au quatrième jour de procès

-
Par , France Bleu Picardie

Un quatrième jour de procès tumultueux ce mardi matin devant les assises de Somme. L'audience a été suspendue en milieu de matinée, après l’audition d'un témoin promettant des révélations sur le viol et le meurtre d'Elodie Kulik pour lesquels Willy Bardon est jugé à Amiens jusqu'au 6 décembre.

L'audition de Myriam qui promettait des révélations s'est tenue à huis clos
L'audition de Myriam qui promettait des révélations s'est tenue à huis clos © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

Une matinée à rebondissements au quatrième jour du procès de Willy Bardon jugé devant les assises de la Somme pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'Elodie Kulik en janver 2002.

Une témoin entendue à huis-clos

Très attendue ce mardi matin, le témoignage de Myriam déjà auditionnée vendredi dernier et qui n'a pas caché ses soupçons sur son ex compagnon et apprenti de grégory Wiart : Christophe M. Dans un mail adressé ce lundi à la cour, elle dit avoir des "révélations" qu'elle croit "importantes" concernant la mort d'Elodie Kulik.  Sa seconde déposition a duré moins d'une demi-heure : elle reste très mystérieuse puisque c'est dans une salle vide, à huis-clos que Myriam a été entendue. 

Une audition à huis clos à la demande de l'avocate générale pour assurer la sécurité du témoin et celle de l'enquête, si les révélations étaient susceptibles de relancer les investigations. Ce qui ne semble pas être le cas.

Pas de révélations fracassantes, du tout _ Me Seban

Rien de fracassant glisse les avocats de la famille Kulik. Pas d’enthousiasme débordant non plus du côté des avocats de la défense qui admettent toutefois que ces informations peuvent être intéressantes. Intéressantes mais pas suffisantes pour demander une information supplémentaire et suspendre le procès de Willy Bardon.

L'audience suspendue en milieu de matinée

L'audience de ce mardi matin a été suspendue jusqu’à 13h30. Rien à voir avec les "révélations"de Myriam. Le frère de Jacky Kulik qui assiste au procès a fait un grave malaise cardiaque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu