Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : L'affaire Élodie Kulik

Procès Kulik : premier interrogatoire de Willy Bardon

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Pour la première fois depuis l'ouverture de son procès devant les assises de la Somme, Willy Bardon a été ce lundi longuement interrogé sur sa personnalité. L'accusé est soupçonné de l'enlèvement, du viol et du meurtre d'Elodie Kulik en janvier 2002.

Willy Bardon clame son innocence depuis sa mise en examen en 2013
Willy Bardon clame son innocence depuis sa mise en examen en 2013 © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

Willy Bardon soupçonné du viol et du meurtre d'Elodie Kulik le 11 janvier 2002 à Tertry à ce lundi répondu longuement aux questions sur sa personnalité. L'accusé a une nouvelle fois clamé son innocence devant les assises de la Somme à Amiens.

Une double personnalité 

La présidente qui résume les témoignages recueillis depuis jeudi 21 novembre, date de l'ouverture du procès. Vous êtes à la fois "gentil et serviable" mais aussi "lourd avec les femmes, dragueur, ordurier" énumère la magistrate qui se dit même choquée par les insultes formulées en 2012 par l'accusé contre les enquêteurs alors que celui-ci se sait placé sur écoute. Prié de se justifier, Willy Bardon s'excuse, puis s'explique : "c'était de la colère et comme on ne me croit pas, c'est ma seule manière de l'exprimer".

Une sexualité débordante

Si Willy Bardon assure prendre conscience seulement aujourd'hui de son mauvais comportement avec les femmes, il dit même à la cour en avoir "honte", l'axonais de 45 ans assume être porté sur le sexe. "J'ai une sexualité débordante, j'aime les femmes". 

Quant à son fantasme sur des rapports sexuels avec sa compagne indisposée, "je voulais essayer"mais Willy Bardon jure que si il pouvait "aller très loin dans le sexe, jamais jusqu'au viol"

Aujourd'hui, j'ai du mal à croire en la justice _Willy Bardon

En chemise noire, entouré de ses trois avocats, Willy Bardon clame une nouvelle fois son innocence. "J'ai tout perdu" répète l'axonais qui maintient n'avoir jamais frappé une femme de sa vie. Interrogé sur ce qu'il ressent aujourd'hui, Willy Bardon est au bord des larmes : "de la rage

L'accusé dit aujourd'hui "ne plus croire en la justice".

Le procès de Willy Bardon se poursuit ce mardi avec l'audition de Myriam dès 9h. cette restauratrice a déjà témoigné vendredi 22 novembre. Dans un mail envoyé envoyé ce lundi à la cour, elle dit avoir de "nouvelles révélations"à faire. Myriam qui n'a pas cché ses soupçons sur un troisième homme : Christophe, son ancien compagnon et apprenti de Grégory Wiart.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu