Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice
Dossier : L'affaire Élodie Kulik

Procès Kulik : un témoignage troublant

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Défilé de témoins ce vendredi devant les assises de la Somme pour cerner la personnalité de Willy Bardon jugé pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'Elodie Kulik en janvier 2002 à Tertry.

L'affaire Elodie Kulik : 17 ans d'enquête, 5400 prélèvements ADN
L'affaire Elodie Kulik : 17 ans d'enquête, 5400 prélèvements ADN © Radio France - Elodie Touchais

Amiens, France

Une audience marathon ce vendredi devant la cour d'assises de la Somme qui juge jusqu'au 4 décembre Willy Bardon pour l'enlèvement, le viol et le meurtre d'Elodie Kulik à Tertry. La compagne, le neveu et des membres de l'entourage de l'accusé ont été entendus ce vendredi.

Le témoignage de Myriam jette le trouble

Myriam est le deuxième témoin interrogé ce vendredi après-midi. Willy Bardon, elle le connait peu. Elle ne l'a vu que dix minutes en 2012, dix minutes de trop. En jupe ce jour-là, "pas très courte, juste au dessus du genou" tente de se justifier cette quadragénaire qui va essuyer une série de remarques obscènes

Il respecte plus son 4X4 qu'une femme - Myriam

J'ai été effarée témoigne Myriam, toujours choquée par les mots prononcés par Willy Bardon. "Je me suis sentie comme une merde. Il respecte plus son 4X4 qu'une femme" dit-elle. Me Daquo tente de la déstabiliser : "de là à dire que c'est un pervers". "Mais oui, vous parlez comme ça à une femme vous ?" lui rétorque du tac au tac le témoin.

Myriam : l'ex compagne de Christophe, l'apprenti de Grégory Wiart

Myriam va rester neuf mois en couple avec Christophe, l'apprenti de Grégory Wiart identifié comme le violeur présumé d'Elodie Kulik. " Des fois, il pète les plombs" raconte son ex compagne qui ne veut plus aujourd'hui en entendre parler. Elle le soupçonne d'avoir des informations sur le meurtre de la jeune banquière et ne se prive pas de partager ses soupçons. Christophe doit être entendu jeudi 28 novembre par la cour d'assises de la Somme. Le 11 janvier 2002, l'apprenti a un alibi : il est à son internat.

Myriam est là quand Christophe est interpellé par les gendarmes. "Quand il est ressorti, il n'a pas parlé pendant 3 jours, les gendarmes lui avaient fait écouter l'appel d'Elodie".

Le travail des enquêteurs mis en cause

Les gendarmes vont demander l'aide de Myriam. Pour faire craquer son compagnon d'abord, pour qu'elle lui dise de "vider son sac". Les militaires vont aussi lui faire appeler Willy Bardon. Sans doute pour lui mettre la pression raconte-elle. L'avocate générale cherche à connaitre le nom des gendarmes : cette procédure est illégale, c'est même "très grave" s'indigne Me Daquo qui met en cause le travail des enquêteurs

Les gendarmes devront s'en expliquer lundi 25 novembre, jour de leur audition par la cour d'assises de la Somme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu