Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Procès L214 - Amendes requises contre deux militants qui avaient installé des caméras dans un abattoir des Yvelines

lundi 4 septembre 2017 à 18:53 Par Jocelyne Jean, France Bleu Paris et France Bleu

Le procureur a requis ce lundi après-midi contre les deux prévenus, 15.000 euros d'amende, dont 10.000 euros avec sursis. Les deux militants étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Versailles pour avoir caché des caméras en décembre dernier, dans un abattoir d'Houdan dans les Yvelines.

Sébastien Arsac, cofondateur de L214 arrivant au tribunal correctionnel de Versailles en juin 2017
Sébastien Arsac, cofondateur de L214 arrivant au tribunal correctionnel de Versailles en juin 2017 © Maxppp - Vincent Isore

La décision concernant les deux militants de l'association L214 jugés ce lundi devant le tribunal correctionnel de Versailles pour "violation du domicile d'autrui" et "tentative d'atteinte à la vie privée par fixation, enregistrement ou transmission de l'image" sera rendue le 9 octobre à 14h. Une amende de 15.000 euros, dont 10.000 avec sursis, a été requise contre chacun des deux militants de l'association L214 qui avaient placé des caméras dans l'abattoir d'Houdan dans les Yvelines, filmant notamment l'étourdissement des porcs.