Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Procès Lelandais : la solidarité s'organise autour de la famille Noyer

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Le ministre de la Justice a assuré ce mercredi matin aux parents d'Arthur Noyer qu'ils pourront venir au procès de Nordahl Lelandais début mai à Chambéry accompagnés de leurs proches, peu importe les restrictions en vigueur. Une Chambérienne met même à disposition son appartement, près du tribunal.

Tribunal de Chambéry
Tribunal de Chambéry © Radio France - Xavier Grumeau

Leur demande a été entendue. En interpellant directement le ministre de la Justice chez nos confrères de RTL ce mercredi matin, le père d'Arthur Noyer - dont le meurtre par Nordahl Lelandais sera jugé à partir du 3 mai à Chambéry (Savoie) - a obtenu la garantie qu'il s'agit là d'un motif impérieux, et que lui et son épouse pourront être accompagnés de leurs proches, comme ils le souhaitent.

Lorsqu'elle entend l'interview, Sylvette, une Chambérienne, s'est tout de suite dit qu'elle pourrait leur être utile. Elle habite tout près de la gare de Chambéry, non loin du Palais de justice. Sylvette a contacté France Bleu Pays de Savoie ce mercredi matin, afin de faire passer un message aux parents d'Arthur Noyer. Elle est prête à laisser gratuitement son appartement aux proches du caporal, le temps du procès, afin de leur permettre d'avoir un endroit confortable où se retrouver, près du tribunal. Jusqu'à huit personnes peuvent y être logées.

"Dans la peine qu'ils ont, s'il faut qu'ils cherchent un logement, s'il faut qu'ils payent... Moi je peux donner, en donnant mon espace"

Sylvette propose son appartement aux proches d'Arthur Noyer, le temps du procès à Chambéry

Sylvette n'imagine même pas ce que les proches du caporal peuvent ressentir, et l'épreuve qu'ils vont avoir à traverser avec ce procès. Elle propose donc de les décharger de certains aspects pratiques : "dans la peine qu'ils ont, s'il faut qu'ils cherchent un logement, s'il faut qu'ils payent... ce sont des frais ! Moi je peux donner, en donnant mon espace"

Et Sylvette propose même de s'effacer avant même leur arrivée, pour les laisser "en paix", en allant dormir chez une amie annécienne le temps du procès. "Je ne cherche rien. Je peux s'ils le souhaitent les accueillir, mais si leur avocat est là avant, moi je me tire ! Je leur laisse les clés, le frigo sera plein, et c'est tout".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess