Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Procès renvoyé dans l'affaire de la mère qui avait tué sa fille dans un accident de la route sur l'A10

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu Berry

Une Castelroussine qui conduisait en état d'ivresse avait eu un accident sur l'A10 près de Saint-Maixent en septembre dernier. Sa fille de deux ans avait perdu la vie dans ce drame. Poursuivie pour homicide involontaire, la mère devait être jugée ce mardi à Niort. Mais le procès a été renvoyé.

Façade du tribunal correctionnel de Niort, dans les Deux-Sèvres
Façade du tribunal correctionnel de Niort, dans les Deux-Sèvres © Radio France - Noémie Guillotin

Saint-Martin-de-Saint-Maixent, France

Il faudra encore attendre. Le procès d'une mère de famille originaire de Châteauroux, poursuivie pour homicide involontaire après un accident en septembre sur l'A10, a finalement été reporté, pour la seconde fois, à la demande de son avocat maître Jérôme Dubois-Dinant ce mardi après-midi. Le conseil estime avoir reçu trop tard la copie de la procédure.

L'enfant de 2 ans ne se trouvait pas dans un siège auto, la mère était alcoolisée

Le tribunal correctionnel de Niort a accepté cette demande et reporté le procès au lundi 2 décembre à 13h30. Pour rappel, le jour de l'accident, la mère, âgée de 31 ans, conduisait une berline sans assurance et sans immatriculation.

La conductrice avait un taux d'alcoolémie positif. Elle avait embouti un poids lourd. Le choc avait conduit au décès de sa fille de 2 ans qui ne se trouvait pas dans un siège auto alors que c'est obligatoire. Son aînée de 10 ans avait été grièvement blessée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu