Faits divers – Justice

Trafic d'armes : deux ans de prison ferme contre un ex-militant FN de Reims

Par Bénédicte Courret et Louis-Valentin Lopez, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu mardi 8 novembre 2016 à 11:32 Mis à jour le mercredi 9 novembre 2016 à 7:09

Thierry Maillard à son arrivée au tribunal correctionnel de Reims ce mardi 8 novembre.
Thierry Maillard à son arrivée au tribunal correctionnel de Reims ce mardi 8 novembre. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

L'ancien militant d'extrême-droite Thierry Maillard est jugé ce mardi pour trafic d'armes devant le tribunal correctionnel de Reims. Il a été condamné à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt.

Au total, 39 armes ont été saisies chez Thierry Maillard et ses complices présumés, dont un fusil d'assaut automatique et un pistolet mitrailleur, mais également plus de 4.000 cartouches de différents calibres et 41 chargeurs. L'ex-figure du FN rémois est condamné à deux ans de prison ferme avec mandat de dépôt.

Expertise balistique

Pour le procureur, "le commerce illégal d'armes ne fait aucun doute". Des accusations réfutées par Thierry Maillard qui se présente comme un collectionneur, "un accumulateur compulsif". Thierry Maillard très virulent à l'audience. Il a dû être évacué de la salle en début d'après-midi après s'être emporté contre quelqu'un dans le public. Le prévenu évoquait en mai dernier "le plaisir d'avoir des armes et les toucher". Il estimait ce mardi être victime de ses engagements politiques.

Une nouvelle audience se tenait ce mardi 8 novembre car le tribunal a demandé une expertise balistique des armes saisies, ce que l'avocate de Thierry Maillard réclamait. Ce mardi après-midi, d'après cette expertise, il est établi que ces armes étaient en état de marche.

Deux complices présumés de Thierry Maillard comparaissaient à ses côtés. Ils écopent de peines de prison avec sursis.