Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Attentats de Paris : Salah Abdeslam mis en examen et incarcéré à Fleury-Merogis

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Paris, France Bleu Nord, France Bleu

Remis aux autorités françaises ce mercredi, le terroriste présumé Salah Abdeslam a été mis en examen, notamment pour assassinats à caractère terroriste. Il a été incarcéré, à l'isolement, dans la prison de Fleury-Mérogis en région parisienne.

Le terroriste présumé sera entendu dans la journée par la justice française
Le terroriste présumé sera entendu dans la journée par la justice française © Maxppp -

Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats du 13 novembre, a été mis en examen mercredi, notamment pour assassinats en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs, et incarcéré, ont annoncé son avocat Frank Berton et le procureur de Paris.

Il est poursuivi pour assassinats et tentatives d'assassinats en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un ou plusieurs crimes d'atteinte aux personnes, et tentatives d'assassinats en bande organisée sur personnes dépositaires de l'autorité publique, a annoncé le procureur de Paris François Molins dans un communiqué.

En détention provisoire à Fleury-Mérogis

Il est également mis en examen des chefs de "séquestration" - pour les faits relevant de l'attaque contre le Bataclan-, de détention de substances ou produits incendiaires ou explosifs, et de détention d'armes, le tout en bande organisée et en relation avec une entreprise terroriste.

"Il a été placé en détention provisoire à Fleury-Mérogis et à l'heure qu'il est, il doit être en train de s'y diriger. Le juge des libertés lui a précisé qu'il serait placé en isolement", a indiqué son avocat Frank Berton.

Interrogé plus longuement le 20 mai

"Pour aujourd'hui (il a dit qu') il souhaitait garder le silence, qu'il s'expliquerait ultérieurement et qu'il était fatigué par son transfert", a ajouté l'avocat, précisant qu'il serait "interrogé le 20 mai sur le fond du dossier".

L'avocat a dit avoir "beaucoup réfléchi avant d'accepter ce dossier". "J'ai rencontré M. Abdeslam en maison d'arrêt. Nous avons établi une ligne de défense qu'il impulse lorsqu'il dit notamment au juge d'instruction: 'je m'expliquerai ultérieurement'. Il est important qu'on sache qu'il a envie de s'expliquer", a également confié l'avocat.

Arrêté le 18 mars à Bruxelles, Salah Abdeslam a été extrait mercredi de sa prison belge pour un transfèrement "relativement musclé" en vue de sa remise aux autorités judiciaires françaises, a-t-il observé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu