Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Professeur tué dans les Yvelines : Jean-Michel Blanquer apporte son soutien aux enseignants dans une vidéo

-
Par , France Bleu

Le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, a publié ce samedi une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle il apporte son soutien aux enseignants et aux personnels de l'éducation, au lendemain de l'assassinat d'un professeur d'histoire à Conflans-Sainte-Honorine.

Jean-Michel Blanquer adresse un message de soutien aux enseignants et personnels de l'éducation
Jean-Michel Blanquer adresse un message de soutien aux enseignants et personnels de l'éducation - © Capture d'écran de la vidéo du ministre

Au lendemain de l'assassinat d'un professeur d'histoire à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer, s'adresse aux enseignants et aux personnels de l'éducation dans une vidéo publiée ce samedi matin sur les réseaux sociaux. 

"Un professeur d'histoire géographie a été lâchement assassiné à Conflans-Sainte-Honorine. Ce matin, je pense à lui,  je pense à sa famille, ses proches, ses amis. Je pense à ses collègues. Je pense à tous les professeurs de France et à tous ceux qui aujourd'hui se sentent atteints par ce qui s'est passée parce que nous sommes tous concernés, tous touchés par cet assassinat ignoble", déclare le ministre.

"Un acte ignoble et lâche"

"Ce professeur a été assassiné à cause de ce qu'il représentait : la République. Il a été assassiné à cause de ce qu'il incarnait : le savoir au service de l'esprit critique. C'est à dire au service de la construction de citoyens libres et éclairés", poursuit Jean-Michel Blanquer. 

"Nous tous, personnels de l'Éducation nationale, parents d'élèves, devons condamner fermement cet acte barbare. Nous devons réaffirmer la force des valeurs de la République", ajoute-t-il.    

"La république ne reculera jamais, jamais, jamais"

Dans la vidéo, le ministre de l'Éducation se tient debout devant les drapeaux français et européen et affirme la fermeté de l'Etat républicain : "La République ne reculera jamais, jamais, jamais devant aucune terreur, devant aucune intimidation", souligne Jean-Michel Blanquer.

Le ministre de l'Education nationale tient à assurer les enseignants et les personnels de l'éducation de tout son soutien et du "soutien de l’institution scolaire"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess