Faits divers – Justice

Profond malaise dans les hôpitaux des Pays de Savoie

Par Marie Ameline, France Bleu Pays de Savoie mardi 8 novembre 2016 à 16:34

Manifestation devant l'hopital de Chambéry
Manifestation devant l'hopital de Chambéry © Radio France - Marie AMELINE

Infirmiers, aides-soignantes, élèves infirmières, personnels administratifs, plusieurs centaines d'entre eux ont exprimé leur ras le bol ce mardi dans les rues de Chambéry, Annecy et Thonon-les-Bains (Haute-Savoie).

A Thonon-les-Bains (Haute-Savoie), un peu plus de 300 personnes, personnels, élus, patients étaient présentes devant l'entrée des Hôpitaux du Léman pour dénoncer la suppression de 20 lits et de 30 postes. Le témoignage de Magali, la trentaine, aide soignante dont le poste est supprimé aux urgences.

Magali aide-soignante aux urgences de Thonon

Dans le cortège de 250 grévistes, rassemblées devant l'hôpital de Chambéry , Françoise. Elle est aide-soignante à l'EPHAD des Échelles dans l'avant-pays savoyard, auprès de personnes âgées et malades auxquelles ses collègues et elle n'ont plus le temps nécessaire à leur consacrer.

Françoise, aide-soignante à l'EPHAD des Échelles

Les personnels soignants affichent leur ras le bol - Radio France
Les personnels soignants affichent leur ras le bol © Radio France - Marie AMELINE

De suppressions de postes en regroupement de services, la souffrance des personnels soignants croît de jour en jour. A Chambéry, Audrey ressent et partage le désarroi et la perte de repères de ces professionnels qui ont choisi ce métier pour soulager la douleur d'autrui et ont le sentiment de ne plus y parvenir.

Audrey, aide-soignante à Chambéry exprime la souffrance des soignants