Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Projet d'assassinat et trafic de stupéfiants : sept personnes interpellées dans la Cité Berthe à La Seyne-sur-Mer

-
Par , France Bleu Provence

Sept personnes ont été interpellées mardi dans le cité Berthe de La Seyne-sur-Mer (Var) après une enquête menée par l'antenne de PJ de Toulon avec l'assistance de la BRI de Marseille. En toile de fond de cette affaire, la guerre sanglante que se livrent deux équipes de trafiquants de drogue.

Des hommes de la BRI venus assister la PJ de Toulon pour la vague d'interpellations ( photo d'illustration)
Des hommes de la BRI venus assister la PJ de Toulon pour la vague d'interpellations ( photo d'illustration) © Maxppp -

La Seyne-sur-Mer, France

La vague d'interpellations menée mardi dans la Cité Berthe n'est pas passée inaperçue. Près de 70 policiers de l'antenne PJ de Toulon, de la BRI 13 et du raid se sont déployés au petit matin à proximité de la tour numéro 3 des Abricotiers. Un immeuble où le trafic de stupéfiants s'est installé depuis la fermeture en février de la tour du Gère, située à quelques centaines de mètres à vol d'oiseau. Et d'ailleurs, les policiers découvrent lors des perquisitions que l'un des appartements a été transformé en atelier de découpe et en point de redistribution. Des armes (kalachnikov et armes de poing) sont également retrouvées ainsi que des munitions en grande quantité. 

Sept personnes ont été interpellées, dont trois d'une même fratrie. Les enquêteurs soupçonnent quatre d'entre elles d'avoir projeté un assassinat dans le cadre de leur trafic de stupéfiants, et les trois autres d'être impliquées dans ce même trafic. Les sept personnes sont en cours de déferrement. Le parquet va requérir à leur encontre un placement en détention provisoire.

Deux équipes se livrent une guerre sanglante depuis des mois dans le secteur pour le contrôle du marché juteux de la drogue. Or c'est en travaillant d'initiative sur l'une des équipes que la police judiciaire de Toulon apprend qu'un assassinat est en cours de préparation. L'équipe des Abricotiers envisage de régler ses comptes avec ses concurrents qu'ils considèrent être à l'origine de la mort de William Gomis, ainsi que d'un adolescent de 14 ans, en septembre dernier dans la cité. 

La nature ayant horreur du vide...

Cette vague d'interpellations met doncun coup d'arrêt à ce projet funeste et au trafic, pour au moins un temps Le procureur de la République de Toulon, Bernard Marchal, s'en félicite d'ailleurs en indiquant que "ce travail d'initiative de la police judiciaire de Toulon permet d'intervenir avant que le sang ne coule sur le trottoir".

Mais s'il faut se réjouir évidemment de cette très belle affaire, il ne faut pas non plus crier victoire. Car "dans ce type de business, on n'y va pas par quatre chemins", commente un connaisseur qui redoute que, "la nature ayant horreur du vide, les rivaux n'utilisent l'absence de la tête de réseau des Abricotiers, pour tenter de prendre sa place. Or pour protéger son business dans ce domaine, on élimine purement et simplement la concurrence".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu