Faits divers – Justice

Les rats ont tendance à proliférer à Caen

Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 20 décembre 2016 à 18:44

Les rats ont toujours été présents en ville, mais ils ont tendance à proliférer ces derniers temps.
Les rats ont toujours été présents en ville, mais ils ont tendance à proliférer ces derniers temps. © Maxppp - Joël Le Gall

Des rats à Caen : le phénomène n'est pas nouveau, comme dans toutes les villes. Mais ces derniers temps, les bestioles ont tendance à pointer de plus en plus fréquemment le bout de leur museau. La faute à un début d'hiver assez froid... mais surtout aux incivilités !

Les rats ont toujours été présents dans les villes, et notamment à Caen où ils apprécient particulièrement les zones humides, comme la Prairie. Mais ces derniers temps, les entreprises spécialisées constatent qu'ils sont de plus en plus nombreux.

Des sociétés appelées en urgence pour dératiser

Il y a quelques semaines sur le plateau Nord de Caen, derrière le CHU, il a fallu dératiser en urgence l'une des administrations. Un cas loin d'être isolé explique Ludovic Romain, de la société Vidanges Services : "On est appelé en urgence pour dératiser des immeubles. On bouche les issues pour les empêcher d'entrer. Et on pose des pièges." Son entreprise s'est spécialisée dans la dératisation depuis à peine 2 mois, et depuis il n'arrête pas !

Ludovic Romain intervient fréquemment pour dératiser avec son entreprise Vidanges Services - Radio France
Ludovic Romain intervient fréquemment pour dératiser avec son entreprise Vidanges Services © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Le phénomène nouveau remarque Ludovic Romain, c'est la prolifération des rats dans les grands ensembles des quartiers périphériques. La faute selon lui aux incivilités :"Les sacs poubelle jetés par les fenêtres, les encombrants déposés n'importe quand et surtout les restes alimentaires, comme les sandwichs, les rats en raffolent !"

Des rats en ville, il n'est pas rare d'en apercevoir, surtout la nuit. - Maxppp
Des rats en ville, il n'est pas rare d'en apercevoir, surtout la nuit. © Maxppp - Pierre Heckler

La ville obligée de replanter des végétaux pour déloger les rats

Les bailleurs sociaux ont donc fort à faire, pour dératiser les grands ensembles. La ville, elle, n'est pas responsable pour ce qui se passe dans les propriétés privées. Mais elle doit gérer ses espaces verts. Comme récemment aux Rives de l'Orne. Patrick Jeannenez, adjoint en charge de la qualité du cadre de vie explique que "les végétaux étaient trop denses. Les rats avaient une fâcheuse tendance à venir s'y abriter. Il a donc fallu raser et replanter."

Les espaces verts installés près des Rives de l'Orne étaient trop denses et avaient tendance à attirer les rats. - Radio France
Les espaces verts installés près des Rives de l'Orne étaient trop denses et avaient tendance à attirer les rats. © Radio France - Nolwenn Le Jeune
La ville a fait planter des végétaux moins denses pour éviter que les rats ne s'y installent. - Radio France
La ville a fait planter des végétaux moins denses pour éviter que les rats ne s'y installent. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Sachez enfin que si la vue d'un rat est désagréable, répugnante même, le risque d'être mordu est très faible. Car le rat est un animal intelligent qui va plutôt chercher à s'enfuir...

Le reportage à Caen de Nolwenn Le Jeune