Faits divers – Justice

PSIG-Sabre dans la Drôme : l'arme locale des gendarmes contre le terrorisme

Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 30 janvier 2017 à 4:58

Le  PSIG-Sabre de Valence est équipé de fusils d'assaut HK G36 qui permettent de perforer les gilets par-balles classiques.
Le PSIG-Sabre de Valence est équipé de fusils d'assaut HK G36 qui permettent de perforer les gilets par-balles classiques. © Radio France - Mélanie Tournadre

Les gendarmes de la Drôme sont désormais équipés pour faire face à une tuerie de masse, grâce à la création du PSIG-Sabre de Valence. 20 hommes ont été formés et lourdement équipés pour pouvoir intervenir avant l'arrivée du GIGN d'Orange.

Les gendarmes de la Drôme sont désormais équipés pour faire face à une tuerie de masse, grâce à la création du du PSIG-Sabre de Valence. 20 gendarmes forment cette unité d'intervention renforcée .

20 gendarmes drômois formés et lourdement équipés

Ces gendarmes ont pour la première fois fait une démonstration de leur capacité d'intervention devant les élus, au GAMSTAT, sur l'aérodrome de Valence/Chabeuil.

Les gendarmes du PSIG-Sabre de Valence ont présenté leurs équipements aux élus. - Radio France
Les gendarmes du PSIG-Sabre de Valence ont présenté leurs équipements aux élus. © Radio France - Mélanie Tournadre

Pour intervenir sur des tueries de masse, ces gendarmes ont été formés et lourdement équipés. Ils ont notamment reçus des boucliers très performants qui pèsent 25 kg, des gilets par-balles équipés de plaques de céramique qui pèsent 12 kg, ainsi que des casques de 7 kg.

Des fusils d'assaut HK G36 d'une portée de 300 mètres

L'équipement des gendarmes du PSIG-Sabre est très lourd, chaque homme porte sur lui une trentaine de kilos. - Radio France
L'équipement des gendarmes du PSIG-Sabre est très lourd, chaque homme porte sur lui une trentaine de kilos. © Radio France -

Les 20 gendarmes du PSIG-Sabre de Valence ont également reçu "des fusils d'assaut HK G36, capables de perforer des gilets par-balles classiques dont sont équipés les terroristes" explique le Colonel Herbeth, commandant du groupement de gendarmerie dans la Drôme.

Un équipement très poussé qui doit donc permettre à ces gendarmes de pouvoir faire face aux terroristes.

Un "changement de doctrine fondamental"

Ce PSIG-Sabre de Valence permet d'avoir dans la Drôme une équipe de gendarmes capables de faire face à des terroristes en attendant l'arrivés des équipes du GIGN d'Orange qui ne peu intervenir que dans un délai de deux heures.

"Nous devons intervenir en 20 minutes, alors que le GIGN d'Orange met deux heures pour arriver"

"C'est un changement de doctrine fondamental pour nous, de manière à pouvoir dans l'immédiateté et la proximité intervenir pour interrompre une tuerie de masse" explique Le Capitaine Rabaud qui commande la compagnie de Die sous laquelle est placé le PSIG-Sabre de Valence.

"Autant de minutes gagnées sont autant de vies épargnées"

Un autre PSIG-Sabre doit voir le jour l'été prochain, en 2017, à Romans.

Reportage au cœur du PSIG-Sabre de Valence.