Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : 35 plaintes de pisseurs de glyphosate déposées au tribunal

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Les pisseurs de glyphosate du Puy-de-Dôme, réunis en collectif, ont déposé leur plainte ce vendredi Clermont-Ferrand pour mise en danger de la vie d'autrui, tromperie aggravée et atteintes à l'environnement.

Les pisseurs et leurs sympathisants devant le palais de jusctice de Clermont-Ferrand.
Les pisseurs et leurs sympathisants devant le palais de jusctice de Clermont-Ferrand. © Radio France - Claudie HAMON

35  volontaires, tous positifs à l'herbicide, ont organisé ce vendredi 7 février une marche jusqu'au palais de justice de Clermont-Ferrand, où ils ont déposé leur plainte. Ils ont fait signer une pétition aux passants. Le 5 décembre dernier, le collectif citoyen "Stop Glyphosate 63" avait donné rendez-vous aux pisseurs à la maison des paysans sur le site de Marmilhat à Lempdes. Chaque volontaire avait uriné sous contrôle d'huissier. Les analyses d'urine ont été effectuées par un laboratoire indépendant en Allemagne. 

La pétition des pisseurs de glyphosate.
La pétition des pisseurs de glyphosate. © Radio France - Claudie Hamon

Au delà de l'événement, les pisseurs involontaires se veulent des lanceurs d'alerte et encouragent la population à se sensibiliser à la question. "A 135 € l'analyse, on va pas pisser tous les quatre matins" explique Julien, l'un des pisseurs auvergnats. "Maintenant on invite chacun à se mobiliser pour faire avancer la cause. Tout le monde a sa carte à jouer aujourd'hui. En cette période électorale, examinez chaque programme pour choisir celui qui favorise les circuits courts ou l'installation des exploitations bio."

Julien, l'un des pisseurs auvergnats.
Julien, l'un des pisseurs auvergnats. © Radio France - Claudie Hamon

De tous les pisseurs, Marie détient le plus fort taux de glyphosate. 2,70 ng/ml * alors que la normale est de 0,1 ng/ml.  Pourtant, adhérente d'une AMAP (Association pour le maintien d'une agriculture paysanne), Marie mange bio depuis 20 ans. Elle a peut-être un début d'explication. "Je suis une très grande consommatrice de thé et parfois je bois du thé de grandes marques pas forcement bio et je sais qu'en Inde ou en Chine, les plantations sont aspergées de produits qui se retrouvent dans les sachets de thé. "

Les pisseurs de glyphosate affichent leur taux de contamination.
Les pisseurs de glyphosate affichent leur taux de contamination. © Radio France - Claudie Hamon

Le collectif auvergnat était l'un des derniers à déposer sa plainte. Ce mouvement national a mobilisé 6 000 pisseurs.

Les plaintes ont été déposées au greffe du tribunal ce vendredi midi.
Les plaintes ont été déposées au greffe du tribunal ce vendredi midi. © Radio France - Claudie Hamon

*nanogramme par millilitre

Choix de la station

À venir dansDanssecondess