Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : la LPO s'indigne après la découverte de cadavres de chouettes effraies à Thiers

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Une bénévole de la Ligue pour la protection des oiseaux a retrouvé un bébé chouette effraie gisant au sol et la femelle adulte mardi dernier à la base de loisirs ILOA à Thiers. La LPO envisage de porter plainte contre X après la destruction volontaire de la nichée.

Les cadavres des  chouettes effraies retrouvées à la base de loisirs ILOA à Thiers
Les cadavres des chouettes effraies retrouvées à la base de loisirs ILOA à Thiers - © Annie Denefle

Le couple de chouettes effraies nichait depuis plusieurs années sous l'auvent du club de la base de loisirs ILOA à Thiers (Puy-de-Dôme). Ce mardi 4 mai au matin, Annie Denèfle, une bénévole de la LPO Auvergne, a fait la macabre découverte. Le cadavre d’un bébé chouette effraie gisait au sol et en levant les yeux, Annie a vu une aile de chouette effraie adulte qui pendait, coincée dans les poutres du toit sous l’auvent du Club-House. 

"J’ai appelé les services techniques de la Mairie (de Thiers). Ils sont intervenus en montant sur une échelle et ont sorti le cadavre d’une chouette effraie adulte. Un couple de chouette effraie nichait depuis plusieurs années ici et avait déjà eu des petits. Que s’est-il passé ? Pourquoi cette destruction volontaire de la nichée ?"

Un acte odieux et préjudiciable

La LPO Auvergne-Rhône-Alpes précise dans un communiqué ne pas savoir "quelles sont les causes de la mortalité de cette chouette (et de son petit)", mais elle envisage de déposer plainte contre X afin qu’une enquête soit diligentée pour trouver les coupables. "Un acte odieux et préjudiciable pour l’espèce est sévèrement puni par la loi." 

Par ailleurs, la Ligue va solliciter la mairie pour qu’une action soit entreprise pour favoriser l’installation d’un nouveau couple par la pose d’un nichoir sécurisé et mettre en place une communication auprès de la population locale et des utilisateurs de la base de loisirs de Thiers pour rappeler le rôle de ce rapace nocturne important pour la biodiversité. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

La LPO souligne enfin que cette espèce est de plus en plus rare et en déclin très prononcé en Auvergne et qu’il est indispensable d’entreprendre des actions pour favoriser son retour. 

La Chouette effraie, ou Effraie des clochers, est un rapace nocturne inféodé aux milieux ouverts et bocagers à proximité des villes et villages. Elle niche dans les vieux bâtiments tels que clochers, granges, étables, greniers ou maisons abandonnées. Depuis 1972, la Chouette effraie, comme toutes les espèces de rapaces nocturnes, est intégralement protégée.

La chouette effraie 

  • Ordre : Strigiforme
  • Famille : Tytonidés
  • Genre : Tyto
  • Espèce : Alba
  • Longueur moyenne : 35 cm environ
  • Poids moyen : 315 gr (mâle), 340 gr (femelle)

L'Effraie des clochers est un rapace nocturne de taille moyenne (équivalente à celle d’un pigeon) au corps élancé prolongé de longues pattes et aux ailes larges et longues. L'aspect général du plumage apparaît assez clair. 

Les parties supérieures du corps sont jaune roussâtre avec des plumes marbrées de gris et de brun pâle ponctué de petites taches blanches à bout noir en forme de gouttelettes. Le dessous est entièrement blanc plus ou moins tacheté de brun foncé à la poitrine et aux flancs selon le sexe et l'âge des oiseaux

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess