Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : des pompiers pris pour cible lors d'un feu à Gerzat

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

C'est une intervention qui aurait pu tourner au drame. Plusieurs pompiers sont intervenus lundi 3 août au matin dans un bâtiment désaffecté de Gerzat pour un feu de pneus. Sauf qu'au milieu, plusieurs bouteilles de gaz ont été cachées, deux ont explosé. La mairie et le SDIS 63 portent plainte.

Les pompiers sont intervenus à Gerzat lundi matin
Les pompiers sont intervenus à Gerzat lundi matin © Radio France - Mickaël Chailloux

Lorsqu'un feu se déclenche, les pompiers sont les premiers à arriver sur place. Mais, parfois, les services de secours sont pris pour cible. C'est ce qui s'est produit à Gerzat, dans le Puy-de-Dôme. Lundi 3 août, au petit matin, les pompiers interviennent sur un feu de hangar lorsqu'ils entendent deux explosions à la suite. Ce sont des bouteilles de gaz, cachées derrière les pneus qui brûlent. 17 bouteilles de gaz au total sont recensées une fois l'incendie éteint. 

Une volonté de blesser les sapeurs-pompiers

Le bâtiment, désaffecté, appartient à la commune. C'est pourquoi la mairie de Gerzat et le SDIS (Service d'Incendie et de Secours) du Puy-de-Dôme ont porté plainte. "Mes collègues sont arrivés au bon moment" soupire Stéphane Naël, président du syndicat autonome des sapeurs-pompiers dans le Puy-de-Dôme. "Les gens qui ont mis ces bouteilles de gaz et le feu ont mis volontairement la vie d'autrui en danger. Il y avait une volonté de blesser." L’enquête a été confiée à la brigade de sûreté départementale, mais la piste criminelle est envisagée selon le parquet.

Des violences récurrentes dans le Puy-de-Dôme

Ce n'est pas la première fois que les pompiers sont pris pour cible dans le département. En avril dernier, en plein confinement, les pompiers, en intervention dans le quartier de Crouël, avaient reçu des projectiles. Un homme de 44 ans, identifié comme auteur des violences, avait été interpellé. Il a fait l’objet d’un rappel à la loi. "Depuis une décennies, ces violences augmentent. + 16% en 2016, + 23% en 2017 et +21% en 2018. Les arrêts de travail augmentent également" constate Stéphane Naël. Les sapeurs-pompiers prévoient d'échanger avec le nouveau préfet Philippe Chopin ainsi qu'avec les acteurs locaux pour lutter contre ces faits. "Est-ce une réponse pénale qu'il faut ? Je ne sais pas" hésite Stéphane Naël, "je crois que c'est surtout un manque de civisme."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess